révolte

nom féminin

(de révolter)

Définitions de révolte


  • Action menée par un groupe de personnes qui s'opposent ouvertement à l'autorité établie et tentent de la renverser : Fomenter une révolte.
  • Attitude de quelqu'un qui refuse d'obéir, de se soumettre à une autorité, à une contrainte : Être en révolte contre ses parents.
  • Sentiment violent d'indignation, de réprobation : Exprimer sa révolte contre la guerre.
  • Manifestation collective de refus d'obéissance menée par quatre militaires au moins.

Citations avec révolte


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Les nations étant inévitablement plus bêtes que les individus, toute pensée a le devoir de se sentir en révolte.
    Correspondance avec Romain Rolland, Salut et Fraternité , Albin Michel
  • Marcel Arland (Varennes-sur-Amance 1899-Saint-Sauveur-sur-École, Seine-et-Marne, 1986)
    Académie française, 1968
    Ma sympathie tend toujours vers la révolte, de quelque parti qu'elle s'élève.
    Étapes, Gallimard
  • Georges Bataille (Billom 1897-Paris 1962)
    La souveraineté est révolte, ce n'est pas l'exercice du pouvoir. L'authentique souveraineté refuse
    Méthode de méditation, Gallimard
  • Georges Bataille (Billom 1897-Paris 1962)
    Le cœur est humain dans la mesure où il se révolte.
    L'Orestie, Éditions des Quatre-Vents
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    En matière de révolte, aucun de nous ne doit avoir besoin d'ancêtres.
    Second manifeste du surréalisme, Pauvert
  • Roger Caillois (Reims 1913-Paris 1978)
    Académie française, 1971
    La soumission implique la possibilité de l'arrogance et de la révolte : de la stabilité sort le mouvement.
    L'Homme et le sacré, Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Je me révolte, donc je suis.
    L'Été, Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    La révolte est une ascèse, quoique aveugle. Si le révolté blasphème alors, c'est dans l'espoir d'un nouveau Dieu.
    L'Homme révolté, Gallimard
  • Robert Garnier (La Ferté-Bernard 1545 ?-Le Mans 1590)
    Mais la jeunesse ardente et prompte aux changements
    Toujours mit sous le pied nos admonestements.

    Les Juives
  • Stéphane Mallarmé (Paris 1842-Valvins, Seine-et-Marne, 1898)
    Où fuir dans la révolte inutile et perverse ?
    Je suis hanté. L'Azur ! l'Azur ! l'Azur ! l'Azur !

    Poésies, l'Azur
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    À tout peuple conquis il faut une révolte.
    Lettres, à Joseph, 17 août 1806
  • Victor Segalen (Brest 1878-Huelgoat 1919)
    Point de révolte : honorons les âges dans leurs chutes successives et le temps dans sa voracité.
    Stèles, Plon
  • Louis XVI (Versailles 1754-Paris 1793)
    roi de France
    - C'est une révolte ?
    - Non, Sire, c'est une révolution.

    Commentaire
    Ce dialogue eut lieu le matin du 15 juillet 1789 à Versailles, dans la chambre du roi, entre Louis XVI et son grand-maître de la garde-robe, La Rochefoucauld-Liancourt, qui lui apportait la nouvelle de la prise de la Bastille.

  • Thomas Moore (Dublin 1779-Sloperton, Wiltshire, 1852)
    Parfois des soldats s'avisent de penser ; on a vu jusqu'à des colonels raisonner - et les raisonneurs, qu'ils soient vêtus de rose, de rouge ou de bleu, sont sur la pente de la révolte (du moins neuf sur dix).
    Rimes faites sur les grandes routes, VI
    For even soldiers sometimes think
    Nay, Colonels have been known to reason
    And reasoners, whether clad in pink,
    Or red, or blue are on the brink
    (Nine case, out of ten) of treason.

    Rhymes on the Road, Fables for the Holy Allianie

Mots proches

« La Révolution française a débuté en 1789. » Si vous écrivez « 1789 » en toutes lettres, à quel(s) élément(s) mettez-vous un « s » ?