émeute

nom féminin

(ancien français esmeu, participe passé de émouvoir)

Définitions de émeute


  • Soulèvement populaire, mouvement, agitation, explosion de violence : Tourner à l'émeute.

Citations avec émeute


  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    La populace ne peut faire que des émeutes. Pour faire une révolution, il faut le peuple.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Quand le peuple est en mouvement, on ne comprend pas par où le calme peut y rentrer ; et quand il est paisible, on ne voit pas par où le calme peut en sortir.
    Les Caractères, Du souverain ou de la république
  • Victorien Sardou (Paris 1831-Paris 1908)
    Académie française, 1877
    L'émeute, c'est quand le populaire est battu : tous des vauriens ! La révolution, c'est quand il est le plus fort : tous des héros.
    Rabagas, Lévy
  • Euripide (Salamine 480-Pella, Macédoine, 406 avant J.-C.)
    Le peuple au plus ardent de sa colère est pareil à un feu trop vif pour être éteint.
    Oreste, 696-697 (traduction Méridier)
  • Otto, prince von Bismarck ou, plus précisément, von Bismarck-Schönhausen (Schönhausen 1815-Friedrichsruh 1898)
    Provoquez donc une émeute pendant que vous avez encore une armée pour l'étouffer.

    Commentaire
    Jules Favre obtint que la Prusse n'exigerait pas le désarmement de la garde nationale parisienne. Bismarck attira néanmoins l'attention de son interlocuteur sur cette clause qu'il jugeait dangereuse, et c'est à ce propos qu'il lança ce conseil cynique.

Mots proches

Quelle locution est correcte ?