ennui

nom masculin

(de ennuyer)

Définitions de ennui


  • Désagrément, contrariété passagère provoqués par une difficulté, un obstacle, un empêchement, etc. : Avoir des ennuis avec la justice.
  • Difficulté, chose ennuyeuse qui met dans l'embarras : Un ennui mécanique.
  • Lassitude morale, impression de vide engendrant la mélancolie, produites par le désœuvrement, le manque d'intérêt, la monotonie (au singulier seulement) : À la campagne je meurs d'ennui.

Synonymes et contraires de ennui


Désagrément, contrariété passagère provoqués par une...

Synonymes :

Contraires :

Difficulté, chose ennuyeuse qui met dans l'embarras.

Synonymes :

  • anicroche (familier) - complication - embêtement (familier) - empoisonnement (familier) - os (familier) - pépin (familier) - tuile (familier)

Lassitude morale, impression de vide engendrant la mélancolie,...

Synonymes :

Contraires :


Citations avec ennui


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    L'ennui est une sorte de jugement d'avance.
    Minerve ou De la sagesse, Gallimard
  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    On se lasse d'être quarante ans dans sa propre compagnie ; on finit par se subir comme un ennui et se traîner comme un boulet.
    Journal intime, 20 septembre 1866
  • Jules Amédée Barbey d'Aurevilly (Saint-Sauveur-le-Vicomte 1808-Paris 1889)
    […] Les passions tendent toujours à diminuer, tandis que l'ennui tend toujours à s'accroître.
    Une vieille maîtresse
  • Anthelme Brillat-Savarin (Belley 1755-Paris 1826)
    La table est le seul endroit où l'on ne s'ennuie jamais pendant la première heure.
    Physiologie du goût
  • Henri Calet (Paris 1903-Vence 1956)
    Pour que je travaille, il me faut m'enfermer à double tour dans l'ennui.
    Acteur et témoin, Mercure de France
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Tout me lasse : je remorque avec peine mon ennui avec mes jours, et je vais partout bâillant ma vie.
    Mémoires d'outre-tombe
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Je m'ennuie de la vie.
    Les Natchez
  • Eugène Delacroix (Saint-Maurice, Val-de-Marne, 1798-Paris 1863)
    Le secret de n'avoir pas d'ennuis, pour moi du moins, c'est d'avoir des idées.
    Journal, 14 juillet 1850
  • Gaston Arman de Caillavet (Paris 1869-Essendiéras, Dordogne, 1915)
    et
    Robert Pellevé de La Motte-Ango, marquis de Flers (Pont-l'Évêque 1872-Vittel 1927)
    Académie française, 1920
    et
    Emmanuel Arène (1856-1908)
    Les choses ennuyeuses ont toujours un prestige que les choses amusantes n'ont pas.
    Le Roi, Librairie théâtrale
  • Eugène Fromentin (La Rochelle 1820-Saint-Maurice, commune de La Rochelle, 1876)
    Sais-tu quel est mon plus grand souci ? C'est de tuer l'ennui. Celui qui rendrait ce service à l'humanité serait le vrai destructeur des monstres.
    Dominique
  • abbé Ferdinando Galiani (Chieti 1728-Naples 1787)
    Toutes les méthodes agréables d'apprendre aux enfants les sciences sont fausses et absurdes, car il n'est pas question d'apprendre ni la géographie ni la géométrie, il est question de s'accoutumer au travail, c'est-à-dire à l'ennui.
    Lettre à Mme d'Épinay
  • Julien Green (Paris 1900-Paris 1998)
    Académie française, 1971
    L'ennui est un des visages de la mort.
    Journal, Plon
  • Antoine Houdar de La Motte dit aussi La Motte-Houdar (Paris 1672-Paris 1731)
    Académie française, 1710
    L'ennui naquit un jour de l'uniformité.
    Fables, les Amis trop d'accord
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    L'ennui est entré dans le monde par la paresse.
    Les Caractères, De l'homme
  • Stéphane Mallarmé (Paris 1842-Valvins, Seine-et-Marne, 1898)
    Et toi, sors des étangs léthéens et ramasse
    En t'en venant la vase et les pâles roseaux,
    Cher Ennui, pour boucher d'une main jamais lasse
    Les grands trous bleus que font méchamment les oiseaux.

    Poésies, l'Azur
  • Stéphane Mallarmé (Paris 1842-Valvins, Seine-et-Marne, 1898)
    Ô miroir !
    Eau froide par l'ennui dans ton cadre gelée […].

    Poésies, Hérodiade
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Tout ce qui n'est pas passion est sur un fond d'ennui.
    Aux fontaines du désir, Gallimard
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Le bonheur ne m'ennuie jamais.
    Carnets, Gallimard
  • Charles Nodier (Besançon 1780-Paris 1844)
    Académie française, 1833
    Tous les hommes qui s'ennuient dans une planète passent leur pauvre vie à en aller chercher une autre.
    Léviathan le Long
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    L'éloquence continue ennuie.
    Pensées, 355

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    Il y a des moments de la vie où une sorte de beauté naît de la multiplicité des ennuis qui nous assaillent […].
    À la recherche du temps perdu, la Fugitive , Gallimard
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Dans l'Orient désert quel devint mon ennui !
    Bérénice, I, 4, Antiochus
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    La peur de l'ennui est la seule excuse du travail.
    Journal, 10 septembre 1892 , Gallimard
  • Jacques Rigaut (Paris 1899-Paris 1929)
    L'ennui, c'est la vérité à l'état pur.
    Écrits, Papiers posthumes , Gallimard
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    L'homme est né pour vivre dans les convulsions de l'inquiétude ou dans la léthargie de l'ennui.
    Candide
  • Aristote (Stagire 384-Chalcis 322 avant J.-C.)
    Toute chose nécessaire est par nature ennuyeuse.
    Métaphysique, IV, 5 (traduction J. Tricot)

    Commentaire
    Citation d'Événos de Paros, sophiste et poète du Ve siècle av J.C.

  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    La France s'ennuie.
    Discours, 10 janvier 1839

    Commentaire
    C'est en 1839, dans un discours à la Chambre des députés, que Lamartine lança cette phrase fameuse : « La France est une nation qui s'ennuie. » Quelques années plus tard, il rendit lui-même témoignage du succès de sa formule dans un autre discours, prononcé à Mâcon : « J'ai dit, il y a quelques années, à la tribune, un mot qui a fait le tour du monde[…] j'ai dit un jour : La France s'ennuie ! »

  • abbé Ferdinando Galiani (Chieti 1728-Naples 1787)
    L'éducation tout entière se réduit à ces deux enseignements : apprendre à supporter l'injustice et apprendre à souffrir l'ennui.
    Tutta l'educazione si riduce a questi due insegnamenti : imparare a sopportare l'ingiustizia e imparare a soffrir la noia.
    Lettere, 3 avril 1773
  • Giacomo Leopardi (Recanati, Marches, 1798-Naples 1837)
    Les maux sont moins néfastes au bonheur que l'ennui.
    I mali sono meno dannosi alla felicità che la noia.
    Zibaldone, III, 229

Mots proches

Quand la route est pleine de bosses et d'ornières, on dit qu'elle est :