discours

nom masculin

(bas latin discursus, avec l'influence de cours)

Définitions de discours


  • Développement oratoire, sur un sujet déterminé, dit en public, et en particulier lors d'une occasion solennelle, par un orateur ; allocution : Discours de bienvenue.
  • Propos tenus par quelqu'un, en général longs : Je me demande à qui s'adresse ton discours.
  • Péjoratif. Développement lassant et inutile ; vaines paroles : Un bon exemple vaut mieux que de longs discours.
  • Manifestation écrite ou orale d'un état d'esprit ; ensemble des écrits didactiques, des développements oratoires tenus sur une théorie, une doctrine, etc. : Le discours marxiste.
  • Linguistique

    1.  Le langage mis en action et assumé par le sujet parlant. (C'est la parole au sens saussurien du terme.)

    2.  Tout énoncé supérieur à la phrase, considéré du point de vue des règles d'enchaînement des suites de phrases.

  • Logique

    Ensemble d'énoncés liés entre eux par une logique spécifique et consistante, faite de règles et de lois qui n'appartiennent pas nécessairement à un langage naturel, et qui apportent des informations sur des objets matériels ou idéels.

Expressions avec discours



  • Histoire

    Discours du trône,

    discours par lequel un souverain constitutionnel inaugure les sessions législatives.
  • Linguistique

    Analyse de (du) discours,

    discipline connexe de la linguistique qui étudie la structure d'un énoncé supérieur à la phrase (discours) en le rapportant à ses conditions de production. (Elle est née en France de la rencontre entre la linguistique et d'autres sciences humaines, notamment l'histoire et la sociologie.)

Synonymes de discours


Développement oratoire, sur un sujet déterminé, dit en public,...

Synonymes :

Développement lassant et inutile ; vaines paroles.

Synonymes :


Citations avec discours


  • Roger Caillois (Reims 1913-Paris 1978)
    Académie française, 1971
    Il n'est pas pour la civilisation de danger plus redoutable que le fossé que l'on voit parfois s'élargir entre le discours et la coutume.
    Circonstancielles, Gallimard
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    C'est à vous, s'il vous plaît, que ce discours s'adresse.
    Le Misanthrope, I, 2, Oronte
  • Alfred de Musset (Paris 1810-Paris 1857)
    Nu comme un plat d'argent, - nu comme un mur d'église,
    Nu comme le discours d'un académicien.

    Premières Poésies, Namouna
  • Platon (Athènes vers 427-Athènes vers 348 ou 347 avant J.-C.)
    C'est la plus radicale manière d'anéantir tout discours que d'isoler chaque chose de tout le reste ; car c'est par la mutuelle combinaison des formes que le discours nous est né.
    Le Sophiste, 259e (traduction A. Diès)

Mots proches

De quel verbe est dérivé l'adjectif « seyant » ?