goût (Réf. ortho. gout)

nom masculin

(latin gustus)

Définitions de goût


  • Un des cinq sens, renseignant sur les saveurs et la composition des aliments.
  • Saveur de quelque chose, caractéristique reconnaissable par le sens gustatif : Un goût salé, amer. Un goût de brûlé.
  • Capacité à discerner ce qui est beau ou laid selon les critères qui caractérisent un groupe, une époque, en matière esthétique : Elle a du goût. Maison meublée avec goût.
  • Attirance pour un aliment, une boisson, quelque chose ou quelqu'un : Il a le goût du risque.
  • Littéraire. Impression qui reste de quelque chose : Le goût amer des souvenirs.

Expressions avec goût



  • À, selon mon goût,

    selon ma manière personnelle d'apprécier les choses.
  • Au goût du jour,

    selon la mode, les critères, les choix de l'époque.
  • Avoir du goût,

    avoir une bonne saveur.
  • Avoir du goût pour quelque chose, quelqu'un,

    être attiré par eux, les aimer, les apprécier.
  • Avoir, prendre, reprendre, etc., goût à quelque chose,

    l'aimer, l'apprécier, se mettre à l'aimer, à l'apprécier, à s'y intéresser.
  • Avoir un goût,

    avoir une saveur désagréable.
  • Familier. Dans ce goût-là, de ce goût-là,

    de cette sorte, de cette espèce.
  • Dans le goût  + adjectif ou nom,

    dans cette manière, ce genre, ce style : Un opéra dans le goût italien.
  • De goût, d'un goût + adjectif,

    dont l'ensemble des caractéristiques dénotent chez son auteur ou son possesseur telle ou telle appréciation du beau : Des illustrations d'un goût exquis.
  • De mauvais goût, d'un goût douteux,

    qui heurte, choque les convenances ou les susceptibilités.
  • (Être) au (du) goût de quelqu'un,

    lui plaire, lui convenir.
  • Familier. Faire passer le goût de quelque chose à quelqu'un,

    faire qu'il n'ait plus envie de recommencer.
  • Homme, femme de goût,

    personne qui sait apprécier et discerner ce qui est beau, ce qui convient.
  • N'avoir plus de goût,

    n'être plus apprécié, désiré par quelqu'un.
  • Trouver quelqu'un, quelque chose à son goût,

    avoir pour eux une attirance.

Difficultés de goût


  • ORTHOGRAPHE

    En orthographe traditionnelle (non réformée), avec un accent circonflexe sur le u, de même que dans les dérivés dégoût et ragoût (mais contrairement à égout, qui se rattache à goutte).

  • EMPLOI

    Au goût, du goût de qqn. On dit plutôt, en tournure affirmative : cela est à mon goût, et, en tournure négative : cela n'est pas de mon goût.

  • SENS

    Goût = saveur, sensation produite sur les papilles de la langue. Un goût salé, sucré, amer, acide.
    recommandation :
    Éviter d'employer goût au sens d'« odeur » (*un goût de renfermé).


Citations avec goût


  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Le goût est le bon sens du génie.
    Essai sur la littérature anglaise
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Une belle âme ne va guère avec un goût faux.
    Lettres, à Falconet
  • Élie Fréron (Quimper 1718-Montrouge 1776)
    Le goût est un prince détrôné qui, de temps en temps, doit faire des protestations.
    L'Année littéraire, 1755
  • Charles Maurras (Martigues 1868-Saint-Symphorien 1952)
    Académie française, 1938
    Il n'y a point de majesté qui tienne devant les certitudes de la raison comme devant les règles du goût.
    De Démos à César, Le Capitole
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    Le goût mûrit aux dépens du bonheur.
    Journal, 13 janvier 1908 , Gallimard
  • Nathalie Sarraute (Ivanovo, Russie, 1900-Paris 1999)
    On a dit que ce que les gens supportent le moins, c'est d'être accusés de chanter faux. Je crois que d'être soupçonné de manquer de goût est plus pénible.
    Les Fruits d'or, Gallimard
  • Anne Louise Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein, dite Mme de Staël (Paris 1766-Paris 1817)
    Le bon goût en littérature est, à quelques égards, comme l'ordre sous le despotisme, il importe d'examiner à quel prix on l'achète.
    De l'Allemagne
  • Isaac Félix, dit André Suarès (Marseille 1868-Saint-Maur-des-Fossés 1948)
    Le goût est le génie du talent.
    Valeurs, Grasset
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Le goût est fait de mille dégoûts.
    Choses tues, Gallimard

Mots proches

Laquelle de ces cours de justice prend une majuscule ?