naissance

nom féminin

(de naître, d'après le latin nascentia)

Définitions de naissance


  • Commencement de la vie indépendante pour un être vivant, au sortir de l'organisme maternel : Date et lieu de naissance.
  • Mise au monde : Il a assisté à la naissance de son enfant.
  • Enfant qui naît : Il y aura bientôt une naissance dans la famille.
  • Vieux. Origine de quelqu'un, son extraction ; condition sociale qui en résulte : Homme d'une naissance obscure.
  • Endroit, point où commence quelque chose, en particulier une partie du corps : La naissance du cou.
  • Moment où commence quelque chose : La naissance du jour.
  • Fait pour quelque chose d'apparaître, de commencer : La naissance d'une idée.
  • Plan au-dessus duquel commence la courbe d'un arc, d'une voûte.

Expressions avec naissance



  • Acte de naissance,

    acte de l'état civil faisant preuve de la naissance qui est dressé immédiatement par l'officier de l'état civil dès la déclaration de naissance.
  • Déclaration de naissance,

    déclaration à l'officier de l'état civil de la naissance d'un enfant, dans les 3 jours suivant le jour de l'accouchement.
  • De naissance,

    de façon congénitale, de manière non acquise.
  • Donner naissance à,

    mettre au monde quelqu'un ; produire quelque chose.
  • Naissance double, triple,

    de jumeaux, de triplés.
  • Prendre naissance,

    naître, commencer, avoir son origine.

Synonymes et contraires de naissance


Commencement de la vie indépendante pour un être vivant, au...

Synonymes :

  • extraction (littéraire) - origine

Contraires :

Endroit, point où commence quelque chose, en particulier une...

Synonymes :

Contraires :

Moment où commence quelque chose.

Synonymes :

Contraires :

Fait pour quelque chose d'apparaître, de commencer.

Synonymes :

Contraire :


Citations avec naissance


  • Alphonse Allais (Honfleur 1854-Paris 1905)
    Dieu a sagement agi en plaçant la naissance avant la mort ; sans cela, que saurait-on de la vie ?
    Le Chat noir, La Table Ronde
  • Ausone de Chancel (château de Guissalles, Charente 1808-Mostaganem 1878)
    On entre, on crie
    Et c'est la vie !
    On crie, on sort
    Et c'est la mort.

    Quatrain inscrit en tête d'un album
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Il n'y a pour l'homme que trois événements : naître, vivre et mourir. Il ne se sent pas naître, il souffre à mourir, et il oublie de vivre.
    Les Caractères, De l'homme
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    Il faut pleurer les hommes à leur naissance, et non pas à leur mort.
    Lettres persanes
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    Quand il s'agit d'obtenir les honneurs, on rame avec le mérite personnel, et on vogue à pleines voiles avec la naissance.
    Mes pensées
  • Ernest Renan (Tréguier 1823-Paris 1892)
    Le hasard de la naissance est moindre que le hasard du scrutin.
    La Réforme intellectuelle et morale de la France, II , Lévy
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Une somme d'époux prévoyants de l'avenir constitue un peuple insoucieux de l'avenir. Il faut perdre la tête ou perdre sa race.
    Rhumbs, Gallimard
  • Marguerite de Crayencour, dite Marguerite Yourcenar (Bruxelles 1903-Mount Desert Island, Maine [É.-U.], 1987)
    Le véritable lieu de naissance est celui où l'on a porté pour la première fois un coup d'il intelligent sur soi-même.
    Mémoires d'Hadrien, Plon
  • Hans Christian Andersen (Odense 1805-Copenhague 1875)
    Il n'y a pas de mal à être né dans une basse-cour lorsqu'on sort d'un œuf de cygne.
    Contes, le Vilain Petit Canard
  • George Santayana (Madrid 1863-Rome 1952)
    Il n'y a aucun remède contre la naissance et contre la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.
    There is no cure for birth and death save to enjoy the interval.
    Soliloquies in England

Mots proches

Que signifie la racine grecque « drome », présente dans « hippodrome », « palindrome » et « dromadaire » ?