éducation

nom féminin

(latin educatio, -onis)

Définitions de éducation


  • Conduite de la formation de l'enfant ou de l'adulte.
  • Formation de quelqu'un dans tel ou tel domaine d'activité ; ensemble des connaissances intellectuelles, culturelles, morales acquises dans ce domaine par quelqu'un, par un groupe.
  • Mise en œuvre de moyens propres à développer méthodiquement une faculté, un organe : Éducation du goût.
  • Connaissance et pratique des bonnes manières, des usages de la société ; savoir-vivre : Manquer d'éducation. Faire l'éducation de quelqu'un.

Expressions avec éducation



  • Devoir d'éducation,

    devoir des parents à l'égard des enfants, au même titre que la nourriture et l'entretien. (Ils se voient conférés à cet effet les droits de garde et de surveillance.)
  • Éducation nationale,

    ensemble des services chargés de l'organisation, de la direction et de la gestion de tous les établissements de l'enseignement public, et du contrôle de l'enseignement privé.
  • Éducation nouvelle,

    mouvement pédagogique né au début du xxe s., centré sur l'enfant, privilégiant des méthodes actives ou des méthodes naturelles non contraignantes.
  • Éducation permanente,

    éducation poursuivie tout au long de la vie. (La formation permanente réservée aux salariés d'entreprise n'en est qu'un aspect.)
  • Éducation physique et sportive (E.P.S.),

    ensemble des exercices corporels, pratiqués dans le cadre scolaire et universitaire, et destinés à l'entretien et à l'amélioration des qualités physiques.
  • Éducation sexuelle,

    ensemble des informations théoriques visant la compréhension et l'épanouissement de la sexualité. (Créée en 1973 par l'Éducation nationale, elle est destinée à assurer aux élèves une information sur la procréation en des termes adaptés à leur âge.)
  • Éducation spécialisée,

    ensemble des mesures organisant la rééducation des enfants inadaptés et handicapés ou la réinsertion sociale des délinquants.
  • Éducation surveillée,

    service de protection, d'assistance et de surveillance de l'enfance délinquante ou en danger du ministère de la Justice, créé en 1945.
  • Sciences de l'éducation,

    ensemble des disciplines et des méthodes concourant à approfondir le fait éducatif non seulement dans ses dimensions psychologiques, méthodologiques, mais également sociologiques, philosophiques et institutionnelles.

Citations avec éducation


  • Jean Dutourd (Paris 1920-Paris 2011)
    Académie française, 1978
    Les parents d'aujourd'hui veulent être aimés de leurs enfants. Cette erreur les entraîne à toutes sortes de faiblesses et de facilités.
    Le Fond et la forme, Gallimard
  • François de Salignac de La Mothe-Fénelon (château de Fénelon, Périgord, 1651-Cambrai 1715)
    D'ordinaire ceux qui gouvernent les enfants ne leur pardonnent rien, et se pardonnent tout à eux-mêmes.
    De l'éducation des filles
  • François de Salignac de La Mothe-Fénelon (château de Fénelon, Périgord, 1651-Cambrai 1715)
    [Dans l'éducation], il faut se contenter de suivre et d'aider la nature.
    De l'éducation des filles
  • François de Salignac de La Mothe-Fénelon (château de Fénelon, Périgord, 1651-Cambrai 1715)
    Il ne faut point s'opiniâtrer à faire goûter aux enfants certaines personnes pieuses dont l'extérieur est dégoûtant.
    De l'éducation des filles
  • abbé Ferdinando Galiani (Chieti 1728-Naples 1787)
    L'éducation publique pousse à la démocratie, l'éducation particulière mène droit au despotisme.
    Lettre à Mme d'Épinay
  • Pierre Choderlos de Laclos (Amiens 1741-Tarente 1803)
    Partout où il y a esclavage, il ne peut y avoir éducation.
    De l'éducation des femmes
  • Jules Michelet (Paris 1798-Hyères 1874)
    Quelle est la première partie de la politique ? L'éducation. La seconde ? L'éducation. Et la troisième ? L'éducation.
    Le Peuple, Introduction
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Il nous faut en riant instruire la jeunesse,
    Reprendre ses défauts avec grande douceur,
    Et du nom de vertu ne lui point faire peur.

    L'École des maris, I, 2, Ariste
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Je voudrais aussi qu'on fût soigneux de lui* choisir un conducteur** qui eût plutôt la tête bien faite que bien pleine, et qu'on y requît tous les deux, mais plus les mœurs et l'entendement que la science.
    Essais, I, 26
    *à l'enfant
    **précepteur

    Commentaire
    Cette image, l'une des plus connues des Essais, est généralement citée à tort et appliquée à l'élève, non au précepteur. Elle était courante au XVIe siècle ; on la trouve, entre autres chez Henri Estienne dans son Apologie pour Hérodote.

  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    L'éducation consiste à nous donner des idées, et la bonne éducation à les mettre en proportion.
    Essai sur les causes qui peuvent affecter les esprits et les caractères
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    Oserais-je exposer ici la plus grande, la plus importante, la plus utile règle de toute l'éducation ? Ce n'est pas de gagner du temps, c'est d'en perdre.
    Émile ou De l'éducation
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    Vous ne parviendrez jamais à faire des sages si vous ne faites d'abord des polissons.
    Émile ou De l'éducation

    Commentaire
    Il s'agit de l'éducation des enfants.

  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    L'enfance a des manières de voir, de penser, de sentir qui lui sont propres ; rien n'est moins sensé que d'y vouloir substituer les nôtres.
    Julie ou la Nouvelle Héloïse
  • Jacques Turgot baron de Laulne (Paris 1727-Paris 1781)
    Le grand point de l'éducation, c'est de prêcher d'exemple.
    Correspondance, à Mme de Graffigny
  • Aristophane (Athènes vers 445-vers 386 avant J.-C.)
    Pour les petits enfants, l'éducation c'est le maître d'école ; pour les jeunes gens, c'est le poète.
    Les Grenouilles, 1054 (traduction H. Van Daële)
  • Sigmund Freud (Freiberg, aujourd'hui Příbor, Moravie, 1856-Londres 1939)
    L'éducation doit chercher sa voie entre le Scylla du laissez-faire et le Charybde de l'interdiction.
    Nouvelles Conférences sur l'introduction à la psychanalyse
    Die Erziehung hat ihren Weg zu suchen zwischen der Scylla des Gewährenlassens und der Charybdis des Versagens.
    Neue Folge der Vorlesungen zur Einführung in die Psychoanalyse
  • abbé Ferdinando Galiani (Chieti 1728-Naples 1787)
    L'éducation tout entière se réduit à ces deux enseignements : apprendre à supporter l'injustice et apprendre à souffrir l'ennui.
    Tutta l'educazione si riduce a questi due insegnamenti : imparare a sopportare l'ingiustizia e imparare a soffrir la noia.
    Lettere, 3 avril 1773
  • John Locke (Wrington, Somerset, 1632-Oates, Essex, 1704)
    [L'instruction] est à mes yeux la moindre partie de l'éducation.
    Pensées sur l'éducation, XXIV
    [Learning] I think is the least part of education.
    Thoughts on Education, XXIV
  • August Strindberg (Stockholm 1849-Stockholm 1912)
    L'éducation fait de chacun de nous une pièce de machine et non pas un individu.
    L'Écrivain
  • Samuel Langhorne Clemens, dit Mark Twain (Florida, Missouri, 1835-Redding, Connecticut, 1910)
    La bonne éducation consiste à cacher tout le bien que nous pensons de nous-mêmes et le peu de bien que nous pensons des autres.
    Good breeding consists in concealing how much we think of ourselves and how little we think of the other person.
    Notebooks

Mots proches

Lequel de ces mots devrait, au singulier, se terminer par la lettre « r » ?