mer

nom féminin

(latin mare)

Définitions de mer


  • Ensemble des eaux océaniques, communiquant entre elles et ayant le même niveau de base.
  • Division de l'océan mondial définie du point de vue hydrographique (limites continentales ou insulaires) et hydrologique (température, salinité, courants).
  • Bord de mer, région, ville côtières, plages, etc., considérés du point de vue des résidences, des loisirs, des activités qui y ont trait, etc. : Aller à la mer pour les vacances.
  • Eau de la mer, de l'océan : La mer est chaude, froide.
  • Grande quantité de liquide répandu : Une mer de sang.
  • Littéraire. Vaste étendue, vaste superficie : Une mer de sable.
  • Astronomie

    Sur la Lune, vaste étendue plane, sombre, constituée de roche basique et généralement bordée de montagnes.

Expressions avec mer



  • Au-delà des mers,

    de l'autre côté de l'océan ; très loin.
  • Familier. Ce n'est pas la mer à boire,

    cela n'offre pas une telle difficulté.
  • En mer,

    loin du rivage ; au cours de la navigation en mer.
  • Par mer,

    par voie de mer, par bateau.
  • Par mer et par terre,

    en de nombreux lieux, partout dans le monde.
  • Droit

    Droit de la mer,

    ensemble des règles internationales, applicables aux espaces maritimes, et relatives à la souveraineté, la navigation et l'utilisation économique des eaux et des fonds marins.

    Mer fermée,

    mer qui n'a qu'un seul État riverain et qui communique avec la mer libre par un détroit dominé par cet État. (Lui sont appliquées les règles des baies et des golfes.)

    Mer intérieure,

    mer bordée par un seul et même État et considérée comme faisant partie de son territoire.

    Mer nationale,

    synonyme de eaux intérieures.

    Mer territoriale,

    synonyme de eaux territoriales.
  • Hydrologie

    Mer continentale ou intercontinentale,

    mer profonde séparée de l'océan par des seuils ou des détroits. (Elle est individualisée par l'isolement, le cloisonnement par des seuils, l'existence de circuits autonomes, la variété des bilans hydrologiques et l'élévation de la température de fond.)

    Mer fermée,

    lac de grandes dimensions (Caspienne, Aral, etc.).

    Mer intérieure,

    mer ne communiquant avec l'océan que par une autre mer.
  • Marine

    Coup de mer,

    lame qui vient se briser contre le bord d'un bateau et déferle par-dessus celui-ci.

    Prendre la mer,

    commencer la navigation, quitter le mouillage.
  • Militaire

    Armée de mer,

    ensemble des navires et des formations aériennes et terrestres relevant de la marine militaire.
  • Pathologie

    Mal de mer,

    malaise causé par les oscillations d'un bateau, variété de mal des transports.

Synonymes de mer


Ensemble des eaux océaniques, communiquant entre elles et...

Synonymes :

Grande quantité de liquide répandu.

Synonymes :

Mer nationale

Synonyme :

  • eaux intérieures.
Mer territoriale

Synonyme :

  • eaux territoriales.
Mer continentale ou intercontinentale

Synonyme :

Mal de mer

Synonyme :

  • naupathie

Homonymes de mer



Difficultés de mer


  • ORTHOGRAPHE

    Dans les noms propres formés de mer suivi d'un adjectif ou d'un complément, c'est l'adjectif ou le complément qui prend la majuscule : la mer Rouge, la mer Méditerranée, la mer Adriatique, la mer Baltique ; la mer du Nord.


Citations avec mer


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Homme libre, toujours tu chériras la mer.
    Les Fleurs du Mal, l'Homme et la Mer
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Quel démon a doté la mer, rauque chanteuse,
    Qu'accompagne l'immense orgue des vents grondeurs,
    De cette fonction sublime de berceuse ?

    Les Fleurs du Mal, Moesta et errabunda
  • Louis Brauquier (1900-1976)
    La liberté des mers, avec leur solitude,
    Qui parleront toujours au sel de notre sang

    Eau douce pour navires, Gallimard
  • Jean-Baptiste Chassignet (Besançon vers 1578-1637)
    Notre vie est semblable à la mer vagabonde,
    Où le flot suit le flot, et l'onde pousse l'onde,
    Surgissant à la fin au havre de la mort.

    Le Mespris de la vie et consolation contre la mort
  • Édouard Estaunié (Dijon 1862-Paris 1942)
    Académie française, 1923
    Les êtres ont la mobilité et l'éphémère durée des vagues ; seules, les choses qui leur ont servi de témoins sont comme la mer et demeurent immuables.
    Les Choses voient, Grasset
  • José Maria de Heredia (La Fortuna, près de Santiago de Cuba, 1842-château de Bourdonné, près de Houdan, 1905)
    Académie française, 1894
    Mais l'homme indifférent au rêve des aïeux
    Écoute sans frémir au fond des nuits sereines
    La mer qui se lamente en pleurant les sirènes.

    Les Trophées, Antoine et Cléopâtre , Lemerre
  • Jules Laforgue (Montevideo 1860-Paris 1887)
    Ô mers, ô volières de ma Mémoire !
    Les Complaintes, Complainte du pauvre chevalier-errant
  • Marcel Pagnol (Aubagne 1895-Paris 1974)
    Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau : achetez une île !
    Fanny, II, 3, Panisse , Fasquelle
  • Marie-René Alexis Saint-Leger Leger, dit, en diplomatie, Alexis Leger, et, en littérature Saint-John Perse (Pointe-à-Pitre 1887-Giens, Var, 1975)
    J'ai pris la marche vers la Mer comme une illustration de cette quête errante de l'esprit moderne, aimanté toujours par l'attrait même de son insoumission.
    Amers, Note sur la thématique , Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Ce toit tranquille, où marchent des colombes,
    Entre les pins palpite, entre les tombes […].

    Charmes, le Cimetière marin Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    La mer, la mer, toujours recommencée !
    Charmes, le Cimetière marin Gallimard
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    Demain nous prendrons les routes de la vaste mer.
    Odes, I, VII, 32
    Cras ingens iterabimus aequor.
  • Rafael Alberti (Puerta de Santa Maria 1902-Puerta de Santa Maria 1999)
    […] Il est des portes sur la mer que l'on ouvre avec des mots.
    […] Hay puertas al mar que se abren con palabras.
    Sobre los ángeles, El ángel de las bodegas
  • John Donne (Londres 1572-Londres 1631)
    La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête.
    The sea is as deepe in a calme as in a storme.
    Sermons, Mundus Mare
  • Félix Lope de Vega Carpio (Madrid 1562-Madrid 1635)
    Mettre un frein à la femme,
    c'est mettre une limite à la mer.

    Poner freno a la mujer
    es poner limite al mar.

    La dama boba, III, 4

Mots proches

Lequel de ces mots contient un « m » ?