gardien, gardienne

nom

(ancien français guardenc, de garder, avec un suffixe d'origine germanique)

Définitions de gardien


  • Personne préposée à la garde, à la surveillance d'un animal, de quelque chose, d'un lieu : Gardien de musée.
  • Personne chargée de tenir quelqu'un enfermé, d'empêcher quelqu'un de sortir, de s'en aller : Gardien de prison.
  • Littéraire. Personne ou institution apte à maintenir, à préserver quelque chose : Être le gardien des traditions.
  • Personne chargée de l'entretien, de la surveillance d'immeubles. (Ce terme tend à se substituer à concierge.)
  • Au Canada, personne qui garde les enfants.

Expressions avec gardien



  • Gardien, gardienne du temple,

    dans un groupe, un parti, personne partisane d'une stricte orthodoxie, hostile à toute évolution.

Citations avec gardien


  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie française, 1955
    Nous abritons un ange que nous choquons sans cesse. Nous devons être les gardiens de cet ange.
    Le Rappel à l'ordre, Stock
  • Juvénal en latin Decimus Junius Juvenalis (Aquinum, Apulie, vers 60 après J.-C.-vers 130)
    Mais les gardiens, eux, qui les gardera ?
    Satires, VI, 347
    Sed quis custodiet ipsos
    Custodes ?

  • Bible
    Yahvé dit à Caïn : Où est ton frère Abel ? Il répondit : Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère ?
    Ancien Testament, Genèse IV, 9

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

  • Frédéric Mistral (Maillane, Bouches-du-Rhône, 1830-Maillane, Bouches-du-Rhône, 1914)
    Troupeau qui mène son gardien est broyé tôt ou tard dans la gueule du loup.
    Mireille, VII
    Troupèu que meno soun gardaire
    Crussis à tèms o tard dins la gorgo dóu loup.

    Mirèio, VII

Mots proches

Comment doit-on écrire le mot « para[l]é[l]épipède » ?