fantôme

nom masculin

(grec ionien *fantagma, altération du grec classique phantasma)

Définitions de fantôme


  • Apparition d'un défunt sous l'aspect d'un être réel ; revenant.
  • Littéraire. Forme blanchâtre, indistincte : Des fantômes de peupliers dans la brume.
  • Familier. Personne d'une maigreur et d'une pâleur très grandes.
  • Illusion de l'esprit, création bizarre de l'imagination : Ce sont des fantômes de votre imagination.
  • Personne, chose qui n'existe que dans l'imagination ou qui ne joue pas son rôle avec la vigueur attendue (souvent en apposition avec ou sans trait d'union) : Un fantôme de directeur. Un rapport fantôme.

Expressions avec fantôme



  • Cabinet fantôme,

    en Grande-Bretagne, réunion des membres de l'opposition susceptibles de constituer un gouvernement de remplacement en cas de changement de majorité.
  • Image fantôme,

    image affaiblie et légèrement décalée par rapport à l'image normale reçue sur un téléviseur, due à une réflexion des ondes radioélectriques créant un trajet qui s'ajoute au trajet direct.
  • Membre fantôme,

    chez certains amputés, illusion de posséder encore le membre disparu, traduisant la persistance de la conscience du corps dans sa totalité.

Difficultés de fantôme


  • ORTHOGRAPHE

    Avec un accent circonflexe sur le o, à la différence de fantomal et fantomatique, qui s'écrivent sans accent.
    remarque
    L'accent circonflexe de fantôme rappelle le s de l'ancienne graphie, fantosme, doublet de fantasme.


Citations avec fantôme


  • Léon-Paul Fargue (Paris 1876-Paris 1947)
    En art, il faut que la mathématique se mette aux ordres des fantômes.
    Sous la lampe, Gallimard
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    L'avenir, fantôme aux mains vides,
    Qui promet tout et qui n'a rien !

    Les Voix intérieures, Sunt lacrymae rerum
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    Inutile d'employer un thermomètre de haute précision pour prendre la température d'un fantôme.
    Carnet d'un biologiste, Stock
  • Sophocle (Colone, près d'Athènes, entre 496 et 494 avant J.-C.-Athènes 406 avant J.-C.)
    Je vois bien que nous ne sommes, nous tous qui vivons ici, rien de plus que des fantômes ou que des ombres légères.
    Ajax, 125-126 (traduction Mazon)

Mots proches

Lequel de ces noms n'est pas féminin ?