entrer

verbe intransitif CONJUGAISON

(latin intrare)

Définitions de entrer


  • Passer de l'extérieur à l'intérieur d'un lieu ; pénétrer : Entrer dans Paris par la porte d'Orléans. L'eau entre par les fissures.
  • Pénétrer, s'enfoncer dans quelque chose : La lame est entrée profondément dans le corps.
  • Être, pouvoir être contenu dans quelque chose ; tenir dans : Nous pourrons entrer à cinq dans la voiture ?
  • Être un élément constituant d'un ensemble ; y avoir une part : L'eau entre pour moitié dans ce produit.
  • Être compris dans un total, dans son ensemble, en être un élément : Faire entrer la T.V.A. dans la facture.
  • Faire partie, relever de quelque chose : Ceci entre dans vos attributions.
  • S'engager dans un groupe, un parti, en devenir un des membres, être admis, reçu dans un établissement, commencer à travailler dans une entreprise, etc. : Entrer dans l'Administration. Enfant qui entre au collège.
  • Être au début d'une période, la commencer : Entrer dans sa quinzième année.
  • Commencer à tenir tels propos, à engager telle discussion : Entrer dans le vif du sujet.
  • Pénétrer, frapper l'esprit de quelqu'un, ses sens, en parlant d'une idée : Le doute est entré dans son esprit.
  • Commencer à prendre part à une action collective : Entrer dans le jeu.
  • Faire partie d'un ensemble, s'y intégrer : Entrer dans l'usage, dans les mœurs.
  • Comprendre les problèmes, les sentiments de quelqu'un et, éventuellement, y adhérer, les partager : Essayer d'entrer dans les vues d'un interlocuteur.

Expressions avec entrer



  • Entrer dans le dictionnaire,

    en parlant d'un mot, d'une expression, du nom de quelqu'un, en devenir une des entrées, y être traité, faire l'objet d'un article.
  • Entrer dans le(s) détail(s),

    examiner minutieusement quelque chose, envisager les points de détail.
  • Entrer en,

    indique le début d'une action, d'un état (par opposition à être en) : Entrer en convalescence ; commencer une carrière : Entrer en littérature, en politique.
  • Je n'entre pas, ne veux pas entrer dans ces considérations,

    ce sont des considérations dont je ne veux pas tenir compte.
  • Ne faire qu'entrer et sortir,

    ne rester qu'un moment quelque part.
  • N'entrer pour rien,

    ne jouer aucun rôle dans quelque chose : Ceci n'entre pour rien dans ma décision.

Synonymes et contraires de entrer


Passer de l'extérieur à l'intérieur d'un lieu ; pénétrer.

Synonymes :

Contraires :

Pénétrer, s'enfoncer dans quelque chose.

Synonymes :

Pénétrer, frapper l'esprit de quelqu'un, ses sens, en parlant...

Synonyme :

Comprendre les problèmes, les sentiments de quelqu'un et,...

Synonyme :

Homonymes des variantes de entrer



    entre

  • antre nom masculin
  • entre préposition

    entrent

  • antre nom masculin
  • entre préposition

    entres

  • antre nom masculin
  • entre préposition

Difficultés de entrer


  • CONJUGAISON

    Entrer se conjugue avec l'auxiliaire être quand il est intransitif (Pierre est entré en sixième cette année) et avec l'auxiliaire avoir quand il est transitif (Danielle a entré toutes les données dans son ordinateur).

  • SENS ET EMPLOI

    Entrer / rentrer.

    Entrer / rentrer v.i. Dans la langue surveillée, rentrer signifie « entrer de nouveau » (après être sorti). Ainsi, on rentre chez soi, on rentre au lycée après les vacances mais on entre en sixième, on entre en scène. Dans la langue orale courante, les deux verbes sont aujourd'hui pratiquement synonymes.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, n'employer rentrer que dans le sens d'« entrer de nouveau ».

    Entrer / rentrer v.t. C'est l'usage qui commande l'emploi de l'un ou l'autre verbe : on dit par exemple rentrer les foins, rentrer sa voiture au garage, mais entrer du vin dans le chai, entrer des marchandises en fraude.
    remarque
    Dans cet emploi, entrer est aujourd'hui de moins en moins utilisé et tend à être remplacé par rentrer dans tous les cas.

Mots proches

Lequel de ces mots contient un « m » ?