despotisme

nom masculin

(de despote)

Définitions de despotisme


  • Régime politique dans lequel un seul homme gouverne de façon arbitraire et autoritaire.
  • Volonté, autorité exercée d'une façon tyrannique ; tyrannie.

Expressions avec despotisme



  • Despotisme éclairé,

    régime politique dans lequel le souverain se conduit en maître absolu et pratique une politique inspirée de la philosophie des Lumières.

Citations avec despotisme


  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Le despotisme fait illégalement de grandes choses, la liberté ne se donne même pas la peine d'en faire légalement de très petites.
    La Peau de chagrin
  • abbé Ferdinando Galiani (Chieti 1728-Naples 1787)
    L'éducation publique pousse à la démocratie, l'éducation particulière mène droit au despotisme.
    Lettre à Mme d'Épinay
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Ni despotisme ni terrorisme. Nous voulons le progrès en pente douce.
    Les Misérables
  • Ponce Denis Écouchard Lebrun (Paris 1729-Paris 1807)
    Académie française, 1803
    Rien n'est plus dangereux qu'un despote clément.
    Odes
  • Pierre Leroux (Paris 1797-Paris 1871)
    Le despote en se faisant despote devient esclave.
    De l'humanité, de son principe et de son avenir
  • Stéphane Mallarmé (Paris 1842-Valvins, Seine-et-Marne, 1898)
    Le devoir est de vaincre, et un inéluctable despotisme participe du génie.
    Les Poèmes d'Edgar Poe, Scolies
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    L'esprit d'égalité extrême, conduit au despotisme d'un seul.
    De l'esprit des lois
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    Quand les sauvages de la Louisiane veulent avoir du fruit, ils coupent l'arbre au pied, et cueillent le fruit. Voilà le gouvernement despotique.
    De l'esprit des lois
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    Le despotisme frappe le style de bêtise.
    Promenades dans Rome, Marginalia
  • Augustin Thierry (Blois 1795-Paris 1856)
    Le despotisme a […] beau jeu lorsqu'il peut répondre aux peuples qui murmurent : c'est vous-mêmes qui m'avez voulu.
    Dix Années d'études historiques, Histoire d'Angleterre
  • Cesare Bonesana, marquis de Beccaria (Milan 1738-Milan 1794)
    Une république trop vaste ne se garantit du despotisme qu'en se subdivisant et s'unissant en plusieurs républiques confédérées.
    Una repubblica troppo vasta non si salva dal dispotismo che col sottodividersi e unirsi in tante repubbliche federative.
    Dei delitti e delle pene, XXVI
  • Carlo Bini (Livourne 1806-Carrare 1842)
    Le despote doit apprendre à dormir à ses sujets. Gare à lui s'il leur apprend à mourir : c'est une leçon qui bientôt se retournera contre lui.
    Il despota bisogna che insegni a dormire. Guai a lui se insegna a morire : è una lezione che ben tosto gli tornerà contro.
    Manoscritto d'un prigioniero, XXII

Mots proches

Parmi les adjectifs suivants, lequel a une forme féminine en « otte » (avec deux « t ») ?