air

nom masculin

(latin aer, du grec aêr)

Définitions de air


  • Fluide gazeux composé, constituant l'atmosphère terrestre : Inspiration, expiration de l'air par les poumons. Air de la campagne, des grandes villes.
  • Ce fluide en tant qu'il se déplace, qu'il est agité de divers mouvements ; vent, brise : Chaleur étouffante, sans un souffle d'air.
  • Atmosphère, ambiance d'un milieu humain, climat psychologique, etc. : Respirer l'air du pays natal.

Expressions avec air



  • À l'air,

    à découvert ou exposé à l'extérieur, au-dehors.
  • À l'air libre,

    hors d'un lieu fermé.
  • Changer d'air,

    aller ailleurs, sous un autre climat plus bénéfique ; familier, quitter quelqu'un, un lieu, une situation qui pèse, et aller vivre ailleurs.
  • Dans l'air,

    qui est latent, sur le point de se répandre dans le public, ou qui est imminent, sur le point de se produire : Cette idée est dans l'air.
  • Populaire. De l'air !,

    déguerpissez !
  • De l'air,

    se dit des activités, des institutions qui ont trait à l'aviation, à la navigation aérienne, aux transports aériens : Musée de l'Air.
  • Donner de l'air à quelque chose,

    l'aérer.
  • En, au, de plein air,

    au-dehors, à l'extérieur des maisons, et en particulier dans des espaces verts ou à l'extérieur des villes.
  • En l'air,

    vers le haut, dans la direction opposée au sol ; sans appui au sol.
  • Être en l'air, mettre quelque chose en l'air,

    être, mettre en désordre, sens dessus dessous.
  • Populaire. Ficher (ou fiche), flanquer, foutre quelque chose en l'air,

    jeter un objet, s'en débarrasser ; renoncer à une activité, la laisser tomber ; abîmer, détériorer quelque chose ; faire échouer une entreprise, un projet.
  • Populaire. Jouer la fille de l'air,

    prendre la fuite, disparaître discrètement ou s'évader.
  • L'air, les airs,

    l'espace occupé par l'atmosphère au-dessus du sol terrestre, où se meuvent les oiseaux, les aéronefs, des engins ou des projectiles divers : S'élever dans les airs.
  • Le grand air,

    lieu où l'air est pur.
  • Libre comme l'air,

    entièrement libre.
  • Familier. Ne pas manquer d'air,

    avoir du toupet.
  • Parler en l'air,

    avec légèreté, sans informations précises.
  • Paroles, promesses, etc., en l'air,

    qui n'ont aucun caractère sérieux, aucune valeur.
  • Police de l'air et des frontières,

    service de la police nationale qui a notamment pour mission de protéger l'État contre des agents subversifs venus de l'étranger, et d'empêcher la fuite de nationaux recherchés pour infraction.
  • Prendre l'air,

    sortir, aller se promener au-dehors ; décoller, s'envoler, en parlant d'un avion.
  • Familier. Remuer de l'air,

    se faire remarquer, attirer l'attention sur soi.
  • Populaire. S'envoyer en l'air,

    s'offrir un moment de plaisir, par l'amour, la drogue, etc.
  • Vivre de l'air du temps,

    subsister sans ressources régulières.
  • Armement

    Missile air-air,

    missile antiaérien lancé d'un aéronef.

    Missile air-sol,

    missile tactique lancé d'un aéronef sur un objectif terrestre limité (par exemple un char).

    Missile air-surface,

    missile tactique ou stratégique lancé d'un aéronef sur un objectif terrestre ou maritime.
  • Chorégraphie

    En l'air,

    indique que le pas s'exécute en quittant le sol, par opposition à à terre.
  • Mécanique

    Montage en l'air,

    sur un tour, procédé de fixation d'une pièce, consistant à en serrer une extrémité dans le mandrin, l'autre étant libre.
  • Médecine

    Médecine de l'air,

    étude des problèmes biologiques et physiologiques posés par le vol en haute altitude et par la protection de la santé des personnels navigants. (Elle s'étend aujourd'hui aux problèmes posés par les vols spatiaux.)
  • Militaire

    Armée de l'air,

    ensemble des forces aériennes militaires françaises, hormis l'aviation légère de l'armée de terre (A.L.A.T.) et l'aéronautique navale.
  • Pathologie

    Mal de l'air,

    ensemble de troubles qui apparaissent chez certains sujets au cours du vol en avion.
  • Physique

    Air humide,

    air réel, contenant de la vapeur d'eau, par opposition à l'air sec dont celle-ci est absente.
  • Technique

    Air comprimé,

    air dont on a diminué le volume par compression, pour en augmenter la pression, en vue de son utilisation lors de sa détente.

Synonymes de air


Fluide gazeux composé, constituant l'atmosphère terrestre.

Synonyme :

  • éther

Ce fluide en tant qu'il se déplace, qu'il est agité de divers...

Synonymes :

Médecine de l'air

Synonyme :

  • médecine aéronautique

Homonymes de air


  • aire nom féminin
  • aire forme conjuguée du verbe airer
  • airent forme conjuguée du verbe airer
  • aires forme conjuguée du verbe airer
  • ère nom féminin
  • erre nom féminin
  • erre forme conjuguée du verbe errer
  • errent forme conjuguée du verbe errer
  • erres forme conjuguée du verbe errer
  • ers nom masculin
  • haire nom féminin
  • hère nom masculin
  • r nom masculin invariable

Citations avec air


  • Théodore Agrippa d'Aubigné (près de Pons, Saintonge, 1552-Genève 1630)
    L'air n'est plus que rayons tant il est semé d'anges.
    Les Tragiques
  • Paul Déroulède (Paris 1846-Nice 1914)
    L'air est pur, la route est large,
    Le clairon sonne la charge.

    Les Chants du soldat, Calmann-Lévy
  • Charles Marie Leconte de Lisle (Saint-Paul, la Réunion, 1818-Louveciennes 1894)
    Académie française, 1886
    Il s'enlève en fouettant l'âpre neige des Andes,
    Dans un cri rauque il monte où n'atteint pas le vent,
    Et loin du globe noir, loin de l'astre vivant,
    Il dort dans l'air glacé, les ailes toutes grandes.

    Poèmes barbares, le Sommeil du condor
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    Tel qui veut se griser d'air pur, s'enivrer sur les hauteurs, n'arrive qu'à s'enrhumer.
    Journal, 26 septembre 1908 , Gallimard

Mots proches