Des ouvrages célèbres
à nouveau consultables

Les Journaux de l'année

Tous les évènements du Monde du 1er Juillet 1966 au 31 Décembre 2003.

Viêt-nam.

samedi 24 février 1968

La citadelle de Hué aux mains des Américains, après 25 jours de résistance vietcong.

France.

mardi 24 février 1970

Reprise des cours à Dauphine, après six semaines de grève.

France.

mercredi 24 février 1971

350 kg de drogue saisis à bord d'un canot, au large des Bouches-du-Rhône.

Afrique du Sud.

lundi 24 février 1975

Interdiction de flageller les Noirs en Namibie, décide la Cour suprême.

France.

mardi 24 février 1976

Émanation d'hydrogène sulfureux à La Samaritaine, à Paris ; 3 morts, 4 blessés.

Les Dictionnaires thématiques

Une collection d’ouvrages pratiques pour faire le tour d’une spécialité

rhubarbe

Larousse agricole

Plante vivace rustique cultivée pour le pétiole charnu de ses feuilles, consommé cuit et également destiné à la vinification (espèce Rheum hybridum, famille des polygonacées).

METRO-GOLDWYN-MAYER (MGM).

Dictionnaire du Cinéma

Cette société, fondée en 1924, résulte de la fusion de trois firmes. Contrôlée par le réseau de circuit de salles Loew's depuis 1919, la Metro Pictures ne répond pas aux besoins de Marcus Loew. Ce dernier réussit alors à absorber la Goldwyn Pictures Corporation ; la transaction inclut une maison de production indépendante, la Louis B. Mayer Pictures. Celle-ci apporte le talent administratif de son président, Louis B. Mayer, qui dirigera les nouveaux studios jusqu'en 1951, le sens artistique d'Irving Thalberg, qui inspirera la production jusqu'à sa mort en 1937, mais aussi des vedettes comme Norma Shearer et Lon Chaney et des réalisateurs comme Fred Niblo. La Goldwyn, que Sam Goldwyn a quittée en 1922, offre les services de Mae Murray et de John Gilbert, mais surtout les atouts de la Cosmopolitan Productions, qu'elle a absorbée en 1923 : Marion Davies, King Vidor, Erich von Stroheim, Victor Seastrom et le soutien de Randolph Hearst, magnat de la presse et fondateur de la compagnie. Quant à la Metro, elle s'est attaché Ramón Novarro, Rex Ingram et Buster Keaton, mais elle est surtout liée à un réseau de salles de première importance. Certes, la concentration verticale de la production, de la distribution et de l'exploitation défie les lois qui interdisent les monopoles, mais les premiers ennuis ne viendront pas avant 1944, et le secteur de l'exploitation ne sera détaché qu'en 1952.

Politique monétaire

Dictionnaire de l'économie

Composante de la politique économique utilisant les instruments monétairespour atteindre les objectifs finaux choisis dans le carré magique (emploi, inflation, croissance, échanges extérieurs).

le Sacrifice

Dictionnaire mondial des Films

Offret

Drame psychologique d'Andreï Tarkovski, avec Erland Josephson (Alexandre), Susan Fleetwood (Adélaïde), Valérie Mairesse (Julia), Allan Edwall (Otto, le facteur), Gudrún S. Gisladóttir (Maria), Sven Wollter (Victor), Tommy Kjellqvist (le petit garçon).

Charles V le Sage,

Dictionnaire de l'Histoire de France

roi de France de 1364 à 1380 (Vincennes 1338 - Beauté, aujourd'hui Nogent-sur-Marne, 1380), fils aîné de Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg

antiépileptique

Larousse Médical

Médicament utilisé dans le traitement de l'épilepsie.

stochastique (musique)

Dictionnaire de la Musique

Nom donné par le compositeur Yannis Xenakis à une nouvelle conception de la composition musicale qu'il a mise au point à partir de 1954, et essentiellement fondée sur le principe d'une définition globale des états sonores successifs dont est faite la musique, en utilisant le calcul des probabilités pour calculer dans le détail les particules sonores et le passage d'un état à un autre, états et passages dont on a déterminé les moyennes, la tendance générale : du discontinu au continu, du désordre à l'ordre, etc. D'où le nom de stochastique, du grec stochastikos, « qui tend bien vers un but », adjectif dérivé de stochos, « but ». Xenakis a été amené à concevoir une approche stochastique de la composition, en tentant de trouver une formulation abstraite des lois présidant aux phénomènes sonores de masse qui l'avaient profondément marqué, et dont il voulait reproduire musicalement le principe : évolution de l'ordre au désordre dans une manifestation populaire de masse, chant des grillons, histoire des gouttes de pluie sur un toit, etc.

La Grande Encyclopédie

En son temps, un instrument privilégié pour l’actualisation des connaissances

Grande EncyclopédieReflet du savoir de notre civilisation, la Grande Encyclopédie témoigne aussi de son époque et du regard porté par celle-ci sur le monde. Conçue pour donner à ses lecteurs un maximum d'informations, elle propose quelque 8 000 articles écrits par près de 1 000 spécialistes. Grands domaines et concepts généraux, personnalités et civilisations, lieux géographiques et hauts-lieux culturels, événements et grandes périodes y trouvent un exposé complet et précis.