orage

nom masculin

(ancien français ore, vent, du latin aura)

Définitions de orage


  • Perturbation atmosphérique violente, accompagnée d'éclairs, de tonnerre, de rafales, d'averses de pluie ou de grêle.
  • Éclat de colère : Laisser passer l'orage.
  • Littéraire. Ce qui vient troubler violemment un état de calme ou de sécurité : Les orages de l'amour.

Expressions avec orage



  • Il y a de l'orage dans l'air,

    la situation est très tendue, les esprits sont très énervés ou une vive dispute risque de se produire.
  • Orage magnétique,

    intense perturbation transitoire du champ géomagnétique, qui peut être mondiale (orage géomagnétique ou tempête magnétique) ou partielle (à extension limitée).
  • Pluie d'orage,

    averse violente et courte.

Citations avec orage


  • Louis Aragon (Paris 1897-Paris 1982)
    Je chante parce que l'orage n'est pas assez fort pour couvrir mon chant.
    Les Yeux d'Elsa, Cahiers du Rhône
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage.
    Les Fleurs du Mal, l'Ennemi
  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    Au plus fort de l'orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C'est l'oiseau inconnu. Il chante avant de s'envoler.
    Les Matinaux, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Levez-vous vite, orages désirés, qui devez emporter René dans les espaces d'une autre vie !
    René
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Vieillard : À propos d'une inondation, d'un orage, etc., les vieillards du pays ne se rappellent jamais en avoir vu un semblable.
    Dictionnaire des idées reçues

Mots proches

« Qu'y a t il de plus tape à l'œil que le faux marbre ? ». Combien doit-on mettre de traits d'union dans cette phrase ?