jusque

adverbe

(abréviation de l'ancien français enjusque, du latin populaire inde usque, de là jusqu'à)

Définitions de jusque



Devant une préposition, un adverbe, indique :

  • Une limite, un seuil, une période qui ne sont pas dépassés, le terme d'une action : La fièvre est montée jusqu'à 40°. Dormir jusqu'à midi. Il est venu jusqu'ici.
  • Un moment qui sert de repère : Jusqu'ici tout s'est bien passé.
  • Un degré extrême, un point limite où parviennent une action, un état : Crédule jusqu'à la bêtise.

Expressions avec jusque



  • Aller jusqu'à + infinitif,

    atteindre, franchir un seuil, une limite intolérables : Ainsi il est allé jusqu'à les dénoncer ?
  • Familier. En avoir jusque-là (de quelqu'un, de quelque chose),

    en avoir plus qu'assez ; être excédé.
  • Jusqu'à,

    indique l'inclusion ou la mise en relief d'un terme dans un tout, une série : Tous, jusqu'à ses proches, le désapprouvent.
  • Jusqu'à ce que,

    jusqu'au moment où indiquent une limite temporelle : Restez allongé jusqu'à ce que le médecin vienne.
  • Jusques et y compris,

    exprime avec insistance l'inclusion dans un ensemble de la limite indiquée : Vous lirez jusques et y compris la page trente.
  • Familier. S'en mettre jusque-là,

    manger gloutonnement.

Difficultés de jusque


  • ORTHOGRAPHE

    Le e final s’élide toujours devant une voyelle : jusqu’alors, jusqu’ici, jusqu’au jour où.

    Jusques (avec un s) devant une voyelle. Ne s’emploie plus que dans la locution jusques et y compris et dans la langue littéraire : « Les renouer, ces relations, à s’y tromper et jusques à provoquer de nouveau en lui un désir rémunérateur » (M. Duras).
    remarque
    Jusques était habituel dans la langue classique : « Et je vous verrais nu du haut jusques en bas / Que toute votre peau ne me tenterait pas » (Molière).

  • CONSTRUCTION

    Jusqu’à (à la, au). Jusque s’accompagne normalement de la préposition à : jusqu’à la fin ; jusqu’au bout de la rue ; jusqu’à hier, jusqu’à demain, jusqu’à aujourd’hui ( → aujourd'hui).

    Jusqu’alors, jusqu’ici, jusque-là, jusqu’où ; jusque (+ préposition). Jusque se construit sans à quand il est suivi de l’un des adverbes alors, ici, là, où, ou d’une autre préposition : jusque-là (avec trait d’union), jusqu’ici, jusqu’alors, jusqu’où, jusqu’en, jusque chez, jusque sur, jusque dans, jusque vers.

    Jusque devant un adverbe d’intensité modifiant un adverbe de temps ou de lieu. Jusque se construit sans à avec les adverbes assez, aussi, bien, fort, si, très, modifiant un adverbe de temps ou de lieu : jusqu’assez avant dans la nuit ; jusque fort haut sur cette pente ; jusque très avant dans le désert.

    Jusqu’à ce que (+ subjonctif) : il vous relancera jusqu’à ce que vous finissiez par lui céder.

    Jusqu’au moment où (+ indicatif) : il vous relancera jusqu’au moment où vous céderez.

Mots proches

Quand vous écrivez en toutes lettres « 41 volailles », combien mettez-vous de traits d'union ?