foi

nom féminin

(latin fides)

Définitions de foi


  • Adhésion totale de l'homme à un idéal qui le dépasse, à une croyance religieuse.
  • Littéraire. Engagement que l'on prend d'être fidèle à une promesse : Violer la foi conjugale.
  • Toute adhésion ferme et fervente de l'esprit à quelque chose : Foi politique. Foi dans une idéologie.
  • Confiance absolue que l'on met en quelqu'un, quelque chose : J'ai une foi totale en lui, en ses capacités.
  • Féodalité

    Engagement pris par le vassal d'être fidèle à son seigneur, et confirmé par un serment prêté après l'hommage.
  • Religion

    Ensemble doctrinal d'un système religieux.
  • Théologie

    La première des trois vertus théologales, qui fait que le croyant adhère aux vérités révélées de Dieu et transmises par son Église.

Expressions avec foi



  • Acte de foi,

    pensée, parole ou acte qui exprime l'adhésion à une religion ou à une idée.
  • Ajouter, accorder foi à quelque chose,

    le tenir pour assuré, pour vrai.
  • Bonne foi, mauvaise foi,

    état d'esprit de quelqu'un de sincère, loyal, ou, au contraire, de celui qui, affirmant qu'il est sincère, sait qu'il dit une chose fausse, qu'il viole une règle : Je peux vous prouver ma bonne foi.
  • Digne de foi,

    en qui on peut avoir confiance ; que l'on juge vrai, authentique : Témoin digne de foi.
  • En foi de quoi,

    en se fondant sur ce qui vient d'être rapporté ; formule qui précède les signatures apposées au bas de certains actes.
  • En toute bonne foi,

    sincèrement.
  • Faire foi,

    avoir une valeur incontestable et pouvoir servir de preuve : C'est le cachet de la poste qui fait foi.
  • Littéraire. Foi de,

    formule par laquelle on jure, on donne sa parole : Foi d'honnête homme.
  • Foi du charbonnier,

    croyance aveugle et irréfléchie.
  • Littéraire. Foi jurée,

    serment.
  • Il n'y a que la foi qui sauve,

    se dit ironiquement de ceux qui font confiance aveuglément à quelqu'un ou à quelque chose.
  • Ma foi !,

    formule banale pour appuyer une affirmation ou une négation : C'est ma foi vrai !
  • N'avoir ni foi ni loi,

    n'avoir ni religion ni morale ; agir de façon malhonnête.
  • Par ma foi, sur ma foi,

    formules pour attester la véracité, l'authenticité de ce qu'on affirme.
  • Profession de foi,

    déclaration publique que quelqu'un fait de ses opinions, de ses principes.
  • Sous la foi du serment,

    en appuyant ses déclarations d'un serment.
  • Sur la foi de,

    en vertu de la confiance qui est accordée à quelqu'un, à quelque chose ; en se fondant sur le témoignage de quelqu'un.
  • Droit

    Bonne foi,

    respect d'une obligation de loyauté par les contractants dans l'exécution d'une convention, d'un traité.

    Possession de bonne foi,

    fait pour le possesseur de croire être titulaire du droit qu'il exerce. (La bonne foi se présume, c'est à celui qui allègue la mauvaise foi de la prouver.)
  • Féodalité

    Homme de foi,

    vassal.
  • Marine

    Ligne de foi,

    trait indiquant l'axe du navire sur un compas de route.
  • Métrologie

    Ligne de foi,

    droite de référence suivant laquelle on aligne un instrument.
  • Philosophie

    Mauvaise foi,

    pour Sartre, attitude de la conscience qui manifeste sa négativité en refusant d'assumer ce qui se présente comme l'expression possible de sa liberté.
  • Religion

    Profession de foi,

    renouvellement des promesses du baptême qu'un enfant catholique fait ordinairement vers 12 ans.

Homonymes de foi



Difficultés de foi


  • ORTHOGRAPHE

    Bien distinguer ces trois homonymes.

    Foi n.f. = confiance ; croyance. La foi en la parole donnée ; avoir la foi. Sans e, bien qu'il s'agisse d'un nom féminin.

    Foie n.m. = organe. Maladie du foie ; du foie de veau. Avec un e, bien qu'il s'agisse d'un nom masculin.

    Fois n.f. = occasion, cas. C'est bon pour cette fois; c'est la fois où il est venu avec sa fiancée. Avec un s, même au singulier.


Citations avec foi


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    C'est la foi même qui est Dieu.
    Éléments de philosophie, Gallimard
  • Raymond Aron (Paris 1905-Paris 1983)
    Je ne sais si je crois en Dieu. Mais, tout au moins suis-je sûr, grâce à l'histoire qui me recueille, de croire en ceux qui de tout temps et partout ont cru en Lui.
    Ce que je crois, Grasset
  • Raymond Aron (Paris 1905-Paris 1983)
    Toute foi nouvelle commence par une hérésie.
    Ce que je crois, Grasset
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    L'illusion est une foi démesurée !
    Les Employés
  • José Cabanis (Toulouse 1922-Balma, Haute-Garonne 2000)
    Académie française 1990
    Peut-être dans le domaine de la religion, comme dans celui de l'amour, est-il inévitable de recourir à des termes vagues : tout y est vrai, pourvu qu'on y croie.
    Plaisir et lectures, Gallimard
  • Jean Calvin de son vrai nom Cauvin (Noyon, Oise, 1509-Genève 1564)
    Si on nous apporte sous le titre de l'esprit quelque chose qui ne soit contenue en l'Évangile, ne le croyons pas.
    Institution de la religion chrétienne
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Je suis devenu chrétien […] Ma conviction est sortie du cœur ; j'ai pleuré et j'ai cru.
    Génie du christianisme
  • Sidonie Gabrielle Colette (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954)
    La bonne foi n'est pas une fleur spontanée, la modestie non plus.
    Ces plaisirs, Ferenczi
  • Philippe de Commynes sire d'Argenton (Renescure, près d'Hazebrouck ? , 1447-Argenton 1511)
    Tous les maux viennent de faute de foi.
    Mémoires
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Si la raison est un don du Ciel et que l'on en puisse dire autant de la foi, le Ciel nous a fait deux présents incompatibles et contradictoires.
    Addition aux Pensées philosophiques
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Tout Paris m'assurerait qu'un mort vient de ressusciter à Passy, que je n'en croirais rien. Une seule démonstration me frappe plus que cinquante faits.
    Pensées philosophiques
  • René Étiemble (Mayenne 1909-Vigny, commune de Marville-Moutiers-Brûlé, Eure-et-Loir, 2002)
    Quand de toute ma bonne foi, j'estime qu'il se trompe, je dis au prince qu'il se trompe.
    Confucius, Gallimard
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    La foi soulève des montagnes, oui : des montagnes d'absurdité.
    Journal, Gallimard
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    La foi tout court remplace la bonne.
    Journal, Gallimard
  • Jules Huot de Goncourt (Paris 1830-Paris 1870)
    et
    Edmond Huot de Goncourt (Nancy 1822-Champrosay, Essonne, 1896)
    Les masques à la longue collent à la peau. L'hypocrisie finit par être de bonne foi.
    Idées et sensations
  • Félicité de La Mennais (Saint-Malo 1782-Paris 1854)
    Au moment où la foi sort du cœur, la crédulité entre dans l'esprit.
    Mélanges religieux et philosophiques
  • Paul Léautaud (Paris 1872-Robinson 1956)
    La seule foi qui me reste, et encore ! c'est la foi dans les Dictionnaires.
    Journal littéraire, Mercure de France
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    C'est ici un livre de bonne foi, lecteur.
    Essais, Au lecteur
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    […] À chaque pas que vous ferez dans ce chemin*, vous verrez tant de certitude du gain, et tant de néant de ce que vous hasardez, que vous connaîtrez à la fin que vous avez parié pour une chose certaine, infinie, pour laquelle vous n'avez rien donné.
    Pensées, 233
    *le chemin de la foi

    Commentaire
    C'est ici la fin du célèbre fragment connu sous le titre d'Argument du pari.
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    C'est le cœur qui sent Dieu, et non la raison. Voilà ce que c'est que la foi : Dieu sensible au cœur, non à la raison.
    Pensées, 278

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Console-toi, tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais trouvé.
    Pensées, 553

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Pesons le gain et la perte, en prenant croix* que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout ; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu'il est, sans hésiter.
    Pensées, 233
    *face, en jouant à pile ou face

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Henri Petit (1900-1978)
    Les flammes de notre foi nous donnent l'échelle de la nuit.
    Ordonne ton amour, Grasset
  • Jacques Prévert (Neuilly-sur-Seine 1900-Omonville-la-Petite, Manche, 1977)
    Les jeux de la Foi ne sont que cendres auprès des feux de la Joie.
    Spectacle, Gallimard
  • Jacques Prévert (Neuilly-sur-Seine 1900-Omonville-la-Petite, Manche, 1977)
    - Qu'est-ce que cela peut faire que je lutte pour la mauvaise cause puisque je suis de bonne foi ?
    - Et qu'est-ce que ça peut faire que je sois de mauvaise foi puisque c'est pour la bonne cause.

    Spectacle, Gallimard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    L'erreur est plus entêtée que la foi et n'examine pas ses croyances.
    À la recherche du temps perdu, la Prisonnière , Gallimard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    L'espérance est un acte de foi.
    Les Plaisirs et les Jours, Gallimard
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    La foi qui n'agit point, est-ce une foi sincère ?
    Athalie, I, 1, Joad
  • Ernest Renan (Tréguier 1823-Paris 1892)
    La foi qu'on a eue ne doit jamais être une chaîne. On est quitte envers elle quand on l'a soigneusement roulée dans le linceul de pourpre où dorment les dieux morts.
    Souvenirs d'enfance et de jeunesse, II, Prière sur l'Acropole , Lévy
  • Nestor Roqueplan (Montréal, Aude, 1804-Paris 1870)
    La mauvaise foi est l'âme de la discussion.
    Nouvelles à la main
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    L'odieux de la mauvaise foi, c'est qu'elle finit par donner mauvaise conscience à la bonne foi.
    Carnet d'un biologiste, Stock
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    Prenez garde à vous ; si vous continuez à être de bonne foi, nous allons être d'accord.
    Racine et Shakespeare
  • Isaac Félix, dit André Suarès (Marseille 1868-Saint-Maur-des-Fossés 1948)
    L'hérésie est la vie de la religion. C'est la foi qui fait les hérétiques.
    Péguy, Émile-Paul
  • Pierre Teilhard de Chardin (Sarcenat, Puy-de-Dôme, 1881-New York 1955)
    La Foi a besoin de toute la Vérité.
    L'Apparition de l'homme, Le Seuil
  • François Villon (Paris 1431-après 1463)
    En cette foi je veux vivre et mourir.
    Testament, Ballade que Villon fit à la requête de sa mère pour prier Notre-Dame
  • Anonyme
    Foi carthaginoise*.
    Punica fides.
  • saint Augustin (Tagaste, aujourd'hui Souq Ahras, 354-Hippone 430)
    Crois et tu comprendras ; la foi précède, l'intelligence suit.
    Sermons, 118, 1
    Si non potes intelligere, crede ut intelligas. Praecedit fides, sequitur intellectus.
  • Bible
    Ainsi en est-il de la foi : si elle n'a pas les œuvres, elle est tout à fait morte.
    Épître catholique de saint Jacques, II, 17
  • Bible
    Bref, la foi, l'espérance et la charité demeurent toutes les trois, mais la plus grande d'entre elles, c'est la charité.
    Saint Paul, Épître aux Corinthiens, Ière, XIII, 13
  • Bible
    Car je vous le dis en vérité, si vous avez de la foi gros comme un grain de sénevé, vous direz à cette montagne : Déplace-toi d'ici à là, et elle se déplacera, et rien ne vous sera impossible.
    Évangile selon saint Matthieu, XVII, 20
  • Talmud
    Tromper la bonne foi d'autrui est pire que de le léser.
    Talmud, Baba Metzia, 58b
  • Thomas Browne (Londres 1605-Norwich 1682)
    Ne croire que ce qui est possible, ce n'est pas foi, mais simple philosophie.
    To believe only possibilities is not faith, but mere philosophy.
    Religio Medici, I, 9
  • Machiavel en italien Niccolo Machiavelli (Florence 1469-Florence 1527)
    Le sage seigneur ne peut garder sa foi, ni ne le doit, si cette observance se tourne contre lui, et que les causes qui l'ont induit à promettre soient éteintes.
    Le Prince, XVIII
    Non può uno signore prudente, né debbe, osservare la fede, quando tale osservanzia li torni contro e che sono spente le cagioni che la feciono promettere.
    Il Principe, XVIII
  • Miguel de Unamuno y Jugo (Bilbao 1864-Salamanque 1936)
    La vie est doute,
    et la foi sans le doute n'est autre que la mort.

    La vida es duda,
    y la fe sin la duda es solo muerte.

    Salmo, II

Mots proches

Parmi ces noms féminins, lequel ne devrait pas se finir par un « u » ?