suffire

verbe transitif indirect CONJUGAISON

(ancien français soufire, du latin sufficere)

Définitions de suffire


  • Correspondre juste à ce qui est nécessaire pour satisfaire quelque chose, quelqu'un : Cette vie modeste qui suffit à son bonheur. Une petite voiture lui suffirait.
  • Être capable de fournir ce qui est nécessaire à quelque chose : J'avais peine à suffire à la tâche.

Expressions avec suffire



  • Il me (te, lui, etc.) suffit de,

    la seule chose qui me (te, lui, etc.) soit nécessaire est de : Il vous suffira de vous reposer quelques jours.

Difficultés de suffire


  • CONSTRUCTION

    Suffire à, pour = pouvoir satisfaire (qqn) ; répondre à (une nécessité, un besoin). Il a une petite retraite qui lui suffit ; cela suffit pour moi ; cela suffit pour vivre ; il est loin de suffire à la tâche.

    Suffire pour = être assez grand en quantité, en intensité, pour. Cette somme ne suffit pas pour acheter la maison dont je rêve, elle ne suffit pas pour cet achat ; un rien suffit pour froisser les gens susceptibles.

    Il suffit de (+infinitif), il suffit que (+ subjonctif), il suffit de (+ nom) : « Il suffit de passer le pont / C'est tout de suite l'aventure » (G.Brassens) ; il suffit que vous disiez un mot pour que tout s'arrange ; il suffit d'un mot.

  • EMPLOI

    Se suffire à soi-même. Emploi courant dans tous les registres.
    remarque
    Se suffire à soi-même est un exemple de pléonasme expressif admis par l'usage.

  • ACCORD

    Le participe passé ne s'accorde jamais : vos paroles ont suffi à le rassurer ; ils se sont toujours suffi à eux-mêmes.

Mots proches

Quel mot ne se termine pas par « th » ?