parce que

conjonction

(de par, ce et que)

Définitions de parce que


  • Suivi de l'indicatif, et souvent après la principale, indique la cause, le motif ; pour la raison que, attendu que : Je suis en retard parce qu'il y avait des embouteillages. (S'élide en parce qu' devant à, il, elle, on, en, un, une.)

Difficultés de parce que


  • ORTHOGRAPHE

    Le -e final ne s'élide que devant à, il, elle, on, en, un, une (parce qu'il, parce qu'elle, etc.).

  • SENS

    Ne pas confondre parce que et par ce que.

    Parce que = par la raison que. Je n'irai pas parce qu'il est trop tard.

    Par ce que = par cela même que, du fait de. Il me déplaît par ce qu'il a d'artificiel. Je sens par ce que vous me dites qu'il vaut mieux se méfier.

  • CONSTRUCTION

    L'ellipse du sujet et du verbe être est admise : « Voilà l'histoire d'un homme autrefois heureux, parce que sage, aujourd'hui malheureux, parce que fou » (Cl. Farrère).
    recommandation :
    Ce tour un peu particulier (il peut paraître soit littéraire, soit au contraire plutôt familier) est à réserver aux situations de communication dont on a la parfaite maîtrise. Dans le doute, exprimer le verbe (il est heureux parce qu'il est sage plutôt que il est heureux parce que sage).

  • EMPLOI

    Parce que / puisque. → puisque.

    Parce que / car. → car


Citations avec parce


  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    […] Les quoique sont toujours des parce que méconnus […].
    À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Gallimard

Mots proches

Quand on parle de « scotch » sans mettre de majuscule au mot, de quoi est-il question ?