nous

pronom personnel de la première personne du pluriel des deux genres

(latin nos)

Définitions de nous


  • Représente le locuteur et une ou plusieurs autres personnes constituant avec lui un groupe ; forme atone, avant le verbe, il peut être sujet, objet direct, indirect : Nous partons. Il nous voit. Il nous laisse sa chambre. (Nous, complément d'un impératif affirmatif, est accentué et se place après le verbe auquel il est joint par un trait d'union : Laissez-nous.)Forme accentuée, il peut être apposé (emphase), complément après une préposition, attribut du sujet, sujet inversé dans les interrogatives : Nous, nous restons. Venez avec nous. C'est nous.
  • S'emploie pour je dans le style officiel et dans la bouche d'une personne constituée en dignité, en autorité (nous dit " de majesté ")ou par modestie dans un ouvrage. : Nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit  ;
  • Familier. S'emploie à la place d'un pronom personnel de la deuxième ou de la troisième personne.
  • Peut être renforcé par même, auquel il est lié par un trait d'union, ou par autre : Nous-mêmes, nous autres.

Expressions avec nous



  • Ce que c'est que de nous !,

    exclamation pour déplorer la nature mortelle et le triste sort de l'homme.

Homonymes de nous


  • noue nom féminin
  • noue forme conjuguée du verbe nouer
  • nouent forme conjuguée du verbe nouer
  • noues forme conjuguée du verbe nouer

Difficultés de nous


  • ACCORD

    Nous, pluriel de modestie ou de majesté. Nous, employé comme pluriel de modestie ou de majesté, commande l'accord du verbe au pluriel, mais les adjectifs ou les participes qui se rapportent au pronom restent au singulier : nous sommes reconnaissant à nos collègues de leurs précieux conseils ; le roi dit « nous sommes persuadé de l'attachement de nos sujets à notre personne ». - Lorsque la personne qui emploie le nous de convenance est une femme, l'accord des adjectifs ou des participes se fait au féminin : désireuse de faire toute la lumière sur cette affaire, nous nous sommes livrée à une enquête approfondie.

    Beaucoup d'entre nous. Après beaucoup d'entre nous (ou combien, un grand nombre, la plupart, plusieurs, trop, etc., d'entre nous), le verbe se met normalement à la troisième personne du pluriel : beaucoup d'entre nous ont compris que c'était fini. - L'emploi de la première personne est rare, mais correct. Il permet à la personne qui parle ou qui écrit de souligner son appartenance au groupe dont il est question : la plupart d'entre nous, naïfs jeunes gens, avons été leurrés par ces promesses d'aubes radieuses.

  • REGISTRE

    Nous, employé pour tu ou vous. Dans le registre familier, nous peut remplacer tu ou vous lorsque l'on s'adresse à quelqu'un : alors, nous sommes méchante, aujourd'hui ? L'adjectif et le participe restent au singulier et varient en genre.
    recommandation :
    Cet emploi marque souvent une forme de supériorité ou de condescendance de la personne qui parle envers celle à qui elle s'adresse (une mère parlant à son enfant, par exemple). Il faut donc n'y recourir qu'avec précaution.

    Reprise de nous par on : nous, on n'en sait rien. La reprise de nous par on appartient à l'expression orale relâchée.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, dire nous, nous n'en savons rien.

    Nous deux. → deux

    Nous autres. → autre


Citations avec nous


  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Le bonheur n'est pas un luxe ; il est en nous comme nous-mêmes.
    La Ville (2e version), III, Cœuvre , Mercure de France
  • Marcel, dit Jean Guéhenno (Fougères 1890-Paris 1978)
    Académie française, 1962
    Nous restons au bord de nous-mêmes.
    La Foi difficile, Grasset
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    De tout ce qui fut nous, presque rien n'est vivant.
    Les Rayons et les Ombres, Tristesse d'Olympio
  • Pierre Nicole (Chartres 1625-Paris 1695)
    Nous nous pouvons dire en quelque sorte citoyens de nous-mêmes et de notre propre cœur.
    Essais de morale, Des moyens de conserver la paix avec les hommes
  • Pierre Nicole (Chartres 1625-Paris 1695)
    Souvent il est plus facile de vivre avec tout le monde extérieur qu'avec ce peuple intérieur que nous portons en nous-mêmes.
    Essais de morale, Des moyens de conserver la paix avec les hommes
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous.
    Saint Genet, comédien et martyr, Gallimard

Mots proches

Parmi les mots suivants, quel est celui dont le « h » n'est pas aspiré ?