miséricorde

nom féminin

(latin misericordia, de misereri, avoir pitié, et cor, cordis, cœur)

Définitions de miséricorde



Littéraire

  • Pitié qui pousse à pardonner à un coupable, à un vaincu ; pardon accordé par pure bonté : Implorer miséricorde.
  • Sorte de console placée sous le siège relevable d'une stalle d'église et servant, quand ce siège est relevé, à s'appuyer tout en ayant l'air d'être debout. (Les menuisiers des xve et xvie s. les ont sculptées de mascarons ou de petites scènes d'une grande fantaisie.)
  • Disposition à venir en aide à celui qui est dans le besoin.
  • Attribut de Dieu qui explique son dessein du salut de l'humanité.

Expressions avec miséricorde



  • Crier miséricorde,

    pousser de grands cris arrachés par la douleur, l'étonnement, l'indignation.
  • Vieux. Miséricorde !,

    marque une surprise accompagnée de regret, de peine, de dépit, etc.
  • Œuvres de miséricorde,

    bonnes œuvres ayant pour objet de venir en aide au prochain.

Synonymes de miséricorde


Sorte de console placée sous le siège relevable d'une stalle...

Synonyme :

  • patience

Citations avec miséricorde


  • Léon Bloy (Périgueux 1846-Bourg-la-Reine 1917)
    Un homme couvert de crimes est toujours intéressant. C'est une cible pour la Miséricorde.
    Le Désespéré, Mercure de France
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Il faut mettre ses principes dans les grandes choses, aux petites la miséricorde suffit.
    L'Envers et l'endroit, Gallimard

Mots proches

« La Révolution française a débuté en 1789. » Si vous écrivez « 1789 » en toutes lettres, à quel(s) élément(s) mettez-vous un « s » ?