guère

adverbe

(francique *waigaro, beaucoup)

Définitions de guère


  • Sans négation, dans les réponses : Vous aimez les artichauts ? Guère.

Expressions avec guère



  • Ne… guère de,

    indique une faible quantité : Je n'ai guère de loisirs.
  • Ne… guère, ne plus… guère,

    indique une quantité minime ou une fréquence faible ; peu, pas très, pas beaucoup, pas souvent : Il n'aime guère cette peinture. Ces couleurs ne sont plus guère à la mode.
  • Ne… guère que,

    presque uniquement : Il ne me reste guère que cinquante euros pour finir le mois.

Homonymes de guère



Difficultés de guère


  • ORTHOGRAPHE

    Guère, sans s final. L'orthographe guères, autrefois admise en poésie, se rencontre dans les textes anciens.

  • CONSTRUCTION

    Ne... guère, ne… plus guère. Guère s'emploie avec ne et avec ne plus : on ne le voit guère, en ce moment ; je n'en ai plus guère ; elle n'a guère plus de vingt ans. Guère peut également être employé de manière autonome dans les tournures où le verbe est sous-entendu, notamment dans une réponse à une question : « En avez-vous encore ? - Guère ». J'en ai encore, mais guère.

  • EMPLOI

    Guère est en général ressenti comme un peu vieilli et s'emploie surtout de nos jours dans le registre soutenu.

Mots proches

Lequel de ces substantifs masculins se finissant par le son [oir] ne prend pas de « e » ?