écouter

verbe transitif CONJUGAISON

(bas latin ascultare, du latin classique auscultare)

Définitions de écouter


  • Être attentif à un bruit, à un son, à de la musique, etc., les entendre volontairement : Écouter de la musique.
  • Prêter attention à ce que quelqu'un dit pour l'entendre et le comprendre : Écoute-moi quand je te parle.
  • Être l'auditeur d'un chanteur, d'un orateur, de la radio, les entendre volontairement : J'écoute cette émission tous les soirs.
  • Tendre l'oreille pour percevoir le bruit produit par quelqu'un, quelque chose : Écouter le cœur battre. Écouter la pluie qui tombe.
  • Être attentif à l'apparition d'un bruit, à la qualité d'un son, d'une musique, d'un propos : Écouter si un enfant pleure.
  • Accepter d'entendre ce que quelqu'un a à dire, lui donner audience : Il n'a pas voulu m'écouter.
  • Tenir compte de ce que dit quelqu'un ; suivre : Professeur qui sait se faire écouter de ses élèves.

Expressions avec écouter



  • Écoute, écoutez,

    s'emploient pour attirer l'attention de quelqu'un sur ce qu'on va dire ou pour insister sur une opinion qu'on donne.
  • Écouter aux portes,

    prêter une attention indiscrète à ce qui se dit là où on n'a pas à être.
  • Écouter sa raison, son cœur, ses passions, etc.,

    agir selon eux : N'écouter que son devoir.
  • J'écoute,

    se dit au téléphone pour indiquer à son interlocuteur qu'on est en ligne.

Synonymes de écouter


Être attentif à un bruit, à un son, à de la musique, etc., les...

Synonyme :

Tenir compte de ce que dit quelqu'un ; suivre.

Synonyme :

  • obéir à

Homonymes des variantes de écouter



    écoute

  • écoute nom féminin

    écoutent

  • écoute nom féminin

    écoutes

  • écoute nom féminin

Citations avec écouter


  • Pierre Augustin Caron de Beaumarchais (Paris 1732-Paris 1799)
    - Savez-vous que c'est fort mal d'écouter ?
    - C'est pourtant tout ce qu'il y a de mieux pour bien entendre.
    Le Barbier de Séville, II, 10
  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    Écoute, mais n'entends pas.
    La Parole en archipel, Gallimard
  • Louis XIV (Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715)
    roi de France
    C'est sagement fait que d'écouter tout le monde, et de ne croire entièrement ceux qui nous approchent, ni sur leurs ennemis, hors le bien qu'ils sont contraints d'y reconnaître, ni sur leurs amis, hors le mal qu'ils tâchent d'y excuser.
    Mémoires
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    Sachez écouter, et soyez sûr que le silence produit souvent le même effet que la science.
    Instructions pour le prince Eugène, 7 juin 1805
  • Armand Jean du Plessis, cardinal de Richelieu (Paris 1585-Paris 1642)
    Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.
    Maximes d'État
  • Plutarque (Chéronée, en Béotie, vers 50 après J.-C.-Chéronée, en Béotie, vers 125)
    Frappe, mais écoute.
    Vies parallèles, Vie de Thémistocle, II, 3 (traduction Labracherie)

    Commentaire
    Thémistocle s'adresse au Lacédémonien Eurybiade, qui commandait les troupes grecques et qui, ne voulant pas écouter sa proposition pour le combat naval de Salamine, s'apprêtait à le frapper.

  • Antony Christiaan Winand Staring (Gendringen 1767-Vorden, près de Lochem, 1840)
    La connaissance mûre écoute,
    Celle qui n'a pas mûri parle.

    Dagelijks doen

Mots proches

Dans laquelle de ces phrases le mot « midi » devrait-il porter une majuscule ?