Télescopes géants et multiples

Pour pouvoir visualisez l'animation téléchargez Adobe Flash Player.

Télescopes géants et multiples

Pour observer les étoiles peu lumineuses ou les galaxies lointaines, un télescope doit recueillir beaucoup de lumière. Il doit ainsi pouvoir suivre sa cible pendant une longue période et donc être motorisé pour compenser la rotation de la Terre. La quantité de lumière captée dépend aussi de la taille du miroir principal. Or réaliser des miroirs de grande dimension, taillés et polis avec une précision extrême, est impossible avec des méthodes traditionnelles (miroirs épais). On a donc mis au point trois techniques : les miroirs minces, les mosaïques de miroirs et les télescopes multiples.

© Larousse 2006