tombeau

nom masculin

(de tombe)

Définitions de tombeau


  • Monument funéraire élevé sur la tombe d'un mort.
  • Littéraire. Symbole de la mort : Descendre au tombeau.
  • Littéraire. Lieu ou circonstance où quelqu'un, quelque chose a péri, disparu : Ces événements furent le tombeau de la dictature.
  • Musique

    Pièce musicale vocale ou instrumentale écrite à la mémoire de personnages illustres (le Tombeau de Couperin, par M. Ravel).

Expressions avec tombeau



  • À tombeau ouvert,

    à une vitesse si rapide qu'elle risque de causer un accident mortel.
  • Suivre quelqu'un au tombeau,

    mourir peu de temps après lui.
  • Iconographie

    Mise au tombeau,

    scène de l'ensevelissement du Christ.
  • Mobilier et décoration

    Commode en tombeau,

    type de commode massive apparue vers 1720, à trois tiroirs et pieds courts.

Difficultés de tombeau


  • SENS

    Ne pas employer l'un pour l'autre ces deux mots que sépare une importante nuance de sens.

    Tombe n.f. = endroit où un mort est enterré ; fosse recouverte ou non d'une dalle de pierre, de marbre, etc.

    Tombeau n.m. = monument funéraire plus ou moins imposant élevé sur une tombe. « Il faut de grands tombeaux aux petits hommes et de petits tombeaux aux grands » (Chateaubriand).


Citations avec tombeau


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Le corps humain est le tombeau des dieux.
    Système des beaux-arts, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Les danses s'établissent sur la poussière des morts, et les tombeaux poussent sous les pas de la joie.
    Vie de Rancé
  • André de Chénier (Constantinople 1762-Paris 1794)
    Le moment d'être sage est voisin du tombeau.
    Élégies
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Je vois le marbre des tombeaux tomber en poussière, et je ne veux pas mourir !
    Salon de 1767
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Le tombeau des héros est le cœur des vivants.
    Oraisons Funèbres, Jeanne d'Arc , Gallimard
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Chaque fois qu'on me loue, je respire mon tombeau.
    La Reine morte, I, 2, Ferrante , Gallimard
  • Thucydide (Athènes vers 460-après 395 avant J.-C.)
    Des hommes illustres ont pour tombeau la terre entière.
    Histoire de la guerre du Péloponnèse, II, 43, 3 (traduction J. de Romilly)

    Commentaire
    Éloge des Athéniens morts à la guerre.

  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Causons de tombeaux, de vers et d'épitaphes.
    Let's talk of graves, of worms, and epitaphs.
    Richard II, III, 2, le roi Richard

Mots proches

De quel verbe est dérivé l'adjectif « seyant » ?