mille

adjectif numéral cardinal invariable

(latin milia, pluriel de mille)

Définitions de mille


  • Dix fois cent : Mille francs. (Dans la date ordinaire des années, on emploie indifféremment mille ou mil : L'an mil [ou mille] huit cent.)
  • S'emploie au sens de « millième », dans une numérotation, dans l'expression d'un rang, etc. : Le numéro mille.
  • Nombre indéterminé, mais considérable, en particulier dans les formules d'amitié, de politesse, dans les jurons : Une anecdote entre mille sur son compte. Mille mercis. Mille tonnerres !

Homonymes de mille


  • mil nom masculin
  • mil adjectif numéral
  • mil nom masculin
  • mille nom masculin

Difficultés de mille


  • ORTHOGRAPHE

    Mille est un adjectif numéral invariable. On écrit : trois mille francs ; il gagne des mille et des cents.
    remarque
    Mille, suivi d'autres nombres, s'écrivait autrefois mil dans les dates : mobilisé en mil neuf cent quatorze, il a fait toute la Grande Guerre. Bien qu'elle ne soit pas fautive, la graphie mil est aujourd'hui vieillie et, pratiquement, on écrit mille dans tous les cas.
    Mille n'est pas un nom (contrairement à million).
    Placé après cent, il empêche l'accord de celui-ci ; on écrit trois cent mille hommes (sans s à cent), mais trois cents millions d'hommes (avec un s à cent).

    Ne pas confondre l'adjectif numéral mille avec les noms masculins mille et mile, unités de distance : le bateau est à trois milles de la côte.

    Les Mille et Une Nuits, titre du recueil de contes arabes, s'écrit avec une majuscule à mille et une majuscule à une.

  • EMPLOI

    Des dizaines de milliers de... / des dizaines de mille. Avec un complément, on n'emploie pas mille, mais le nom millier : ce monument reçoit chaque année plusieurs dizaines de milliers de visiteurs (et non : *plusieurs dizaines de mille de visiteurs). - En l'absence de complément, on peut employer mille ou millier : les organisateurs parlent de plusieurs dizaines de milliers de manifestants, la préfecture d'une vingtaine de mille (ou : d'une vingtaine de milliers).

    Mille deux cents / douze cents. Pour exprimer les nombres compris entre 1100 et 1999, on peut utiliser mille ou cent : une machine de mille deux cents chevaux ou de douze cents chevaux ; elle était née en mille neuf cent ou en dix-neuf cent.

  • CONSTRUCTION

    Mille un, mille une s'emploie pour exprimer le nombre exact de 1001: la commune comptait mille un habitants au dernier recensement ; les météorologues ont dénombré sur le trajet de l'orage mille une traces d'impacts de foudre.
    Mille et un, mille et une s'emploie pour exprimer un nombre élevé et indéterminé : on a dit mille et une choses sur cette affaire, et surtout beaucoup de choses inexactes.


Citations avec mille


  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Mil huit cent onze ! - Ô temps où des peuples sans nombre
    Attendaient prosternés sous un nuage sombre
    Que le ciel eût dit oui !

    Les Chants du crépuscule, Napoléon II

Mots proches

L'accent circonflexe a remplacé, dans un grand nombre de mots du français moderne, une lettre. Laquelle ?