Carl Maria von Weber, Der Freischütz : ouverture

Carl Maria von Weber, Der Freischütz : ouverture

Chef d'orchestre de l'Opéra de Dresde en 1816, Weber entreprit alors d'en réformer la scénographie et l'éclairage, et de modifier le répertoire afin de préparer la voie de l'opéra romantique allemand. La composition du Freischütz, en 1821, vint consacrer ce nouveau genre. Conte fantastique d'une poésie puissante, cette œuvre, libérée des contraintes de l'opéra classique, doit notamment son succès à la force de son écriture orchestrale, qui se manifeste dès l'ouverture.

&pro; Aquarius / Larousse 2005