Alfred, lord Tennyson

Écrivain britannique (Somersby, Lincolnshire, 1809-Aldworth, Surrey, 1892).

Il débute avec un de ses frères (Poems by Two Brothers, 1827), mais doit interrompre ses études (1831) malgré la célébrité de ses Poèmes surtout lyriques (1830) et des Poèmes (1833). Il mêle, dans ses Poèmes (1842), la poétisation de l'actualité immédiate au romanesque « éternel », multipliant les allusions au « mal de vivre ».

Après la publication de la Princesse (1847) et de In memoriam (1850), il succède à Wordsworth comme poète lauréat grâce à Gladstone.

Ses poèmes (Maud, 1855 ; les Idylles du roi, 1859, Enoch Arden, 1864) et ses drames (la Reine Marie, 1875) font de lui le chantre aristocratique et national de l'ère victorienne.