Enoch Arden

Poème d'A. Tennyson (1864).

Un marin longtemps absent revient chez lui et trouve sa femme remariée et heureuse. Il s'efface pour ne pas troubler son bonheur.