Constantin VII Porphyrogénète

Constantin VII Porphyrogénète
Constantin VII Porphyrogénète

(905-959), empereur byzantin (913-959), fils de Léon VI.

Coempereur dès 911, il règne d'abord sous la tutelle de son oncle Alexandre (912-913), associé peu après 871 à l'Empire, puis sous la régence de sa mère Zoé (913-919). Il subit ensuite (919-944) l'autorité de son beau-père Romain Ier Lécapène. Il ne gouvernera seul que de 945 à 959. Tandis que la monarchie bulgare, encore dangereuse entre 913 et 927, s'affaiblit, les généraux byzantins repoussent les Magyars et les Arabes. Les Barbares du Nord (Petchenègues, Khazars, Russes [956]) se rapprochent de Byzance, ville chrétienne. La prépondérance de la monarchie s'étend en Arménie et au Caucase.

Constantin contribue par ses goûts littéraires, par la réorganisation de l'enseignement public, par la protection qu'il accorde aux lettres et aux arts, à la splendeur de l'Empire. Lui-même a composé plusieurs ouvrages : le livre des Thèmes (v. 934), la Vie de Basile (v. 959), le Livre de l'administration (v. 953). Il eut pour successeur son fils Romain II, qu'il avait eu d'Hélène Lécapène, fille de Romain Ier.

Pour en savoir plus, voir l'article Empire byzantin : histoire.