Abu Djafar al-Mansur ou Abou Djafar al-Mansour

« Celui à qui Dieu accorde la victoire »

(vers 709 -775), deuxième calife abbasside (754-775).

Avec l'appui de l'armée du Khorassan dont il s'était assuré le contrôle, il renforça son autorité en fondant Bagdad (762) en Iraq, qui ne tarda pas à devenir le centre politique de l'État, la composante persane (démographique, urbaine et culturelle) ne cessant de prendre plus d'importance dans l'empire musulman.