Identifiez-vous ou Créez un compte

cuti-réaction

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Test de réaction inflammatoire cutanée caractérisé par l'introduction dans l'organisme, par scarification, d'une toxine ou d'un produit auxquels le sujet peut être sensibilisé.

La cuti-réaction était naguère très utilisée pour connaître la réponse d'un sujet à la tuberculine ou, en allergologie, pour explorer les dermites de contact.

La peau scarifiée, généralement sur la face externe du bras et à l'aide d'un vaccinostyle, était mise en contact avec une préparation de tuberculine. Une bague à multipunctures dont les dents étaient imprégnées de tuberculine a ensuite remplacé la cuti-réaction.

Un test négatif (absence de réaction cutanée locale) indique que le sujet n'a jamais été en contact avec le bacille tuberculeux.

Un test positif (rougeur et induration locale de 2 millimètres au moins) signifie que le sujet a été en contact, à un moment de sa vie, avec le bacille tuberculeux, qu'il s'agisse d'une primo-infection naturelle ou d'une vaccination par le B.C.G.

La cuti-réaction se prête mal à une quantification de la réaction cutanée. C'est pourquoi, aujourd’hui, le seul test officiellement reconnu et disponible est l’intradermoréaction à la tuberculine, dont les indications sont actuellement restreintes (suspicion de tuberculose ou contact avec un malade atteint de tuberculose, test prévaccinal).

Voir : tuberculine.