Édesse

Ville et cité caravanière de la Mésopotamie septentrionale, qui fut, du iie au xe s., le centre de la langue et de la civilisation syriaques.

Elle reçut son nom de Séleucos Ier, puis fut gouvernée par une dynastie locale d'origine arabe (de 132 avant J.-C. à 214 après J.-C.). Annexée à l'Empire romain (215), jouissant du statut de colonie romaine, elle devint l'une des principales places fortes de la frontière orientale de l'Empire face aux entreprises des Parthes puis des Sassanides. Le christianisme y pénétra dès la seconde moitié du ier s. et son école théologique fut florissante aux ive et ve s. Les Arabes occupèrent la ville en 638. En 1098, elle devint la capitale du comté d'Édesse. C'est l'actuelle Urfa.