Rosetta

Sonde Rosetta et atterrisseur Philae
Sonde Rosetta et atterrisseur Philae

Sonde spatiale européenne.

Nommée en référence à la pierre de Rosette, la sonde a été lancée en 2004 avec pour objectif principal de déposer un atterrisseur (Philae) sur la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko en 2014 et de recueillir des données sur la composition de son noyau durant son passage près du Soleil en 2015. Le but de cette mission est de mieux comprendre la formation du Système solaire et l'apparition de la vie sur Terre.

Après s'être mise en orbite autour de la comète, à près de 500 millions de kilomètres de la Terre, Rosetta a largué son atterrisseur Philae qui s'est posé sur l'astre le 12 novembre 2014.

La sonde a permis de confirmer plusieurs hypothèses quant à la nature des comètes : faible densité, structure en agglomérats des particules de poussière éjectées du noyau, présence de molécules carbonées complexes. Les comètes sont des objets très poreux, avec peu de glace et 75% de vide.

À la fin de la mission, fin septembre 2016, l'ESA a fait s'écraser Rosetta sur la comète « Tchouri ».