Identifiez-vous ou Créez un compte

sadomasochisme

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Obtention du plaisir sexuel par le biais de la souffrance (physique ou morale).

On ne parle de sadomasochisme que lorsqu'une relation conduit systématiquement l'un des partenaires à exprimer un désir de soumission (masochisme) et l'autre à le satisfaire par la domination (sadisme). Bien qu'il s'agisse d'une forme régressive d'échange amoureux, les sexologues ne voient qu'un intérêt relatif à vouloir guérir, au nom de la « normalité », un état de fait où le couple trouve son équilibre.

Il n'en va pas de même du sadisme pathologique (agression, viol, etc.), qui relève d'un désordre grave de la personnalité. Certains malades, dont la structure mentale est de type névrotique, sont susceptibles de s'améliorer. D'autres, d'une immaturité affective profonde, sont incapables de contrôler leurs pulsions agressives et nécessitent un suivi médical régulier.