En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

neurologie

André Brouillet, Le Dr Charcot à la Salpêtrière
André Brouillet, Le Dr Charcot à la Salpêtrière

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Spécialité médicale consacrée à l'étude et au traitement des maladies touchant le système nerveux central (cerveau, moelle épinière) ou périphérique (racines et nerfs).

Historique

Les médecins français Guillaume Duchenne (1806-1875) et Jean-Martin Charcot (1825-1893) sont considérés comme les fondateurs de la neurologie. Duchenne fut le premier à utiliser l'électricité pour étudier l'action des muscles. Charcot devint célèbre par ses travaux sur l'hystérie et sur l'hypnose. L'anthropologiste Paul Broca (1824-1880) a joué, pour sa part, un rôle essentiel dans l'étude de l'aphasie.

Technique

Trois étapes sont nécessaires pour parvenir au diagnostic d'une affection neurologique.

La première consiste à étudier les signes indiqués par le malade ou mis en évidence par l'examen du médecin : paralysie, déficit de la sensibilité cutanée ou d'une autre fonction sensorielle, trouble des fonctions supérieures (mémoire, langage).

La deuxième étape, plus développée en neurologie que dans les autres spécialités, a pour but de déterminer le siège des lésions.

La troisième étape cherche à trouver la cause des lésions : traumatique, vasculaire, tumorale, infectieuse, inflammatoire, malformative ou dégénérative.

La première de ces étapes est purement clinique, tandis que les autres font intervenir des examens complémentaires : enregistrement de l'activité électrique (électromyographie, potentiels évoqués), imagerie radiologique (scanner, I.R.M.).

Perspectives

Les progrès réalisés en biochimie, en particulier quant à la connaissance du métabolisme du système nerveux et du rôle des agents chimiques (neurotransmetteurs) dans la transmission des messages nerveux au niveau de la synapse, ont permis d'avancer en neurologie d'un point de vue thérapeutique. La découverte de médicaments appropriés a fait évoluer le traitement de maladies telles que l'épilepsie ou la maladie de Parkinson. Les progrès de la génétique moléculaire devraient permettre d'améliorer le diagnostic, la compréhension et le traitement des maladies neurologiques héréditaires.

Voir : neurochirurgie.