En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

hépatite virale A

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Inflammation du foie due à l'infection par un virus à A.R.N. (type A).

L'hépatite A est une maladie ubiquitaire, c'est-à-dire qu'on la rencontre partout dans le monde. Elle se transmet par voie orofécale (eaux insalubres). L’incubation est courte (15 à 30 jours). Elle peut être symptomatique : syndrome pseudogrippal, troubles digestifs, jaunisse. La bilirubine et les transaminases sont élevées. Les formes fulminantes sont exceptionnelles. La plupart du temps l’hépatite A est asymptomatique et passe inaperçue.

Le diagnostic repose sur la sérologie. Les anticorps IgG témoignent d’une maladie ancienne. Seuls des anticorps IgA témoignent d’une maladie en activité.

La guérison est spontanée, sans passage à la chronicité. Il existe un vaccin dont l’usage est recommandé aux voyageurs se rendant dans les pays où l'hygiène n'est pas rigoureuse.