En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

gastroentérite

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Inflammation de l'estomac et de l'intestin provoquant des troubles digestifs aigus, généralement passagers.

Une gastroentérite est le plus souvent d'origine infectieuse, virale (adénovirus, coronavirus, rotavirus, virus de Norwalk) ou bactérienne (salmonelles, shigelles, staphylocoques) et elle se contracte par ingestion d'eau ou d'aliments contaminés ou bien par transmission interhumaine ; de telles formes apparaissent de façon épidémique dans les collectivités. Une gastroentérite peut également survenir en cas d'intolérance alimentaire ou médicamenteuse.

Symptômes et signes

Une gastroentérite se traduit par une diarrhée d'intensité variable qui survient le plus souvent brutalement et qui est accompagnée de douleurs gastriques et abdominales et de vomissements avec ou sans fièvre. Les formes les plus graves peuvent entraîner une déshydratation.

Traitement

Il repose principalement sur le repos et l'absorption d’eau ou de boissons liquides contenant du sucre et du sel pour compenser l'eau et les électrolytes perdus par les vomissements et la diarrhée. Les formes les plus graves - surtout lorsqu'elles affectent de jeunes enfants ou des sujets âgés, plus exposés à la déshydratation - peuvent nécessiter une réhydratation en milieu hospitalier. En règle générale, la prescription d'antibiotiques n'est pas nécessaire, sauf chez les personnes très fragiles.