En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

faisceau de His

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Groupe de fibres myocardiques différenciées qui se situe dans la cloison interventriculaire du cœur.

Structure

Le faisceau de His doit son nom à l'anatomiste suisse Wilhelm His (1863-1934). Élément essentiel du tissu nodal du cœur, il prend naissance au nœud auriculoventriculaire d'Aschoff et Tawara et se prolonge en se divisant en deux branches, une dans chaque ventricule.

Fonctionnement

Les fibres du faisceau de His conduisent rapidement à l'intérieur des ventricules l'influx électrique excitateur responsable de la contraction cardiaque.

Examens

L'électrocardiographie intracardiaque (à l'aide d'une sonde intraveineuse) permet d'explorer le faisceau de His avec précision.

Pathologie

Une interruption (anatomique ou fonctionnelle) de ce faisceau provoque un ralentissement ou un arrêt de la conduction de l'influx nerveux et entraîne des blocs (ralentissement ou arrêt) auriculoventriculaires ou des blocs de branche de gravité variable.