En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

aphasie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Trouble ou perte de l'expression et de la compréhension du langage acquis, parlé ou écrit, indépendants de tout état démentiel, atteinte sensorielle ou dysfonctionnement de la musculature pharyngolaryngée (dysphonie).

L'aphasie est le plus souvent due à un accident vasculaire cérébral touchant l'hémisphère dominant (le gauche pour les droitiers), mais elle peut également être la conséquence d'une tumeur, d'un traumatisme, d'une infection cérébrale ou d'un processus dégénératif.

Différents types d'aphasie

L'aphasie motrice, ou aphasie de Broca, est dominée par des troubles de l'expression orale et écrite, tandis que la compréhension est généralement bonne. On constate chez le patient une réduction du langage associée à des troubles articulatoires plus ou moins sévères, l'emploi inlassablement répété des mêmes phrases, généralement courtes et non construites, l'impossibilité de trouver le mot juste pour exprimer une idée, l'emploi de mots impropres ou l'inversion de syllabes ou de phonèmes (par exemple « hôpital » devient « hôpilat »). Les lésions responsables de cette forme d'aphasie, qui accompagne habituellement une hémiplégie droite, se situent dans le cerveau, dans l'aire de Broca, ou dans une région particulière de la substance blanche.

L'aphasie sensorielle, ou aphasie de Wernicke, est dominée par des troubles de compréhension du langage très importants. L'expression orale ne comporte pas de troubles articulatoires mais l'emploi fréquent de mots inappropriés, constituant un véritable jargon. Le malade, qui n'a pas conscience de son trouble, s'étonne qu'on ne le comprenne pas. Cette aphasie, généralement observée en l'absence d'hémiplégie, est fréquemment associée à une perturbation du champ visuel droit. La lésion responsable se situe dans l'aire de Wernicke (région temporo-pariétale droite).

L'aphasie mixte est l'association des troubles de l'expression de l'aphasie de Broca et des troubles de la compréhension de l'aphasie de Wernicke. Lorsque ces troubles sont importants, on parle d'aphasie globale, difficile à corriger.

Certaines aphasies peuvent régresser grâce aux rééducations orthophonique et neuropsychologique, souvent longues. L’aide de l’entourage est essentielle.