En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

environnement

[dossier]

Oiseau mazouté
Oiseau mazouté

Résumé du dossier

Entourée par la fine couche de l’atmosphère, la Terre abrite des millions d’espèces d’êtres vivants. Parmi eux, l’espèce humaine (et ses quelque 6,5 milliards d’individus) contribue depuis plusieurs décennies à la dégradation de cet environnement siège de la vie, la biosphère. Les zones de concentration de population que sont les zones urbaines et industrielles sont particulièrement polluées, mais cette pollution n’a que faire des frontières et, par les vents et les déplacements des couches atmosphériques, la pollution de l’air voyage et menace les régions les plus reculées. Le dioxyde de carbone, à l'origine de l’effet de serre, est responsable du réchauffement climatique, dont on connaît les déséquilibres écologiques qu’il induit. D’autres polluants s’accumulent dans l’air, qui créent des maladies respiratoires et des allergies. La couche d’ozone de la stratosphère, qui protège la Terre des rayons ultraviolets nocifs est attaquée par certains gaz. Les écosystèmes aquatiques sont eux-mêmes souillés par une pollution qui s’immisce partout par le cycle de l’eau. La consommation d’eau potable s’accroît sans cesse, seul 1 % des 2,8 % d’eau douce que comprend l’hydrosphère n’est disponible pour la consommation. Au rythme où elles sont exploitées, les ressources naturelles n’ont plus le temps de se renouveler (déforestation, disparition des espèces marines). Les réserves d’énergie fossile ne sont pas inépuisables, alors que l’énergie renouvelable (solaire, éolienne) ne semble pas en mesure pour l’heure de remplacer les énergies fossiles. Si tous les pays de la Terre avaient le niveau de vie des États-Unis, il faudrait plus de 5,5 planètes Terre pour continuer à assurer les mêmes conditions d’existence. Essayer de trouver des solutions environnementales implique de partager les ressources de façon équitable, de limiter la pollution et de lutter contre le gaspillage. C’est à ce prix qu’on atteindra l’Objectif du millénaire pour le développement de l’ONU qui vise à assurer un environnement durable.