Robert Schumann, Quatuor à cordes en la majeur n° 3, op. 41 (finale)

Robert Schumann, Quatuor à cordes en la majeur n° 3, op. 41 (finale)

Schumann composa ce quatuor en 1842, année où fut crée l'essentiel de sa musique de chambre. Il acheva en cinq semaines les trois quatuors à cordes de l'op. 41, qu'il dédia à Mendelssohn. Le troisième quatuor est caractéristique du romantisme si personnel à Schumann (alternance d'élans lyriques et de pensées sombres), intégré à une forme classique dont les mouvements sont reliés entre eux par l'unité du matériau thématique.

&pro; Koka Media