vice

nom masculin

(latin vitium)

Définitions de vice


  • Littéraire. Ensemble des pratiques du mal, des dispositions au mal : Le vice et la vertu.
  • Penchant particulier pour quelque chose (jeu, boisson, drogue, pratiques sexuelles, etc.) que la religion, la morale, la société réprouvent : Le mensonge est un vice.
  • Goût, habitude du libertinage, de la débauche : Vivre dans le vice.
  • Penchant excessif pour quelque chose : Travailler tant, c'est du vice.
  • Imperfection, défaut, qui rend quelque chose inutilisable : Vice de fabrication.

Expressions avec vice



  • Vice apparent,

    défaut d'une chose vendue qui peut être décelé par un simple examen attentif.
  • Vice caché,

    défaut d'une chose vendue non décelable par un examen attentif et qui la rend impropre à l'usage pour lequel elle a été vendue.
  • Vice de construction,

    défaut d'un bâtiment ou autre ouvrage, dû à sa construction.
  • Vice de forme,

    défaut que présente un acte juridique auquel manque une des formalités extérieures exigées par la loi pour sa validité.
  • Vice de la possession,

    vice qui empêche l'accomplissement des effets légaux de la possession.
  • Vice du consentement,

    altération du consentement résultant d'une erreur, d'une violence, d'un dol, pouvant entraîner l'annulation de l'acte qui en est entaché.

Synonymes et contraires de vice


Ensemble des pratiques du mal, des dispositions au mal.

Synonymes :

Contraire :

Penchant particulier pour quelque chose (jeu, boisson, drogue,...

Synonymes :

Goût, habitude du libertinage, de la débauche.

Synonymes :

Contraires :

Imperfection, défaut, qui rend quelque chose inutilisable.

Synonymes :

Homonymes de vice


  • vice- préfixe
  • vis nom féminin
  • visse forme conjuguée du verbe visser
  • visse forme conjuguée du verbe voir
  • vissent forme conjuguée du verbe visser
  • vissent forme conjuguée du verbe voir
  • visses forme conjuguée du verbe visser
  • visses forme conjuguée du verbe voir

Citations avec vice


  • Théodore Agrippa d'Aubigné (près de Pons, Saintonge, 1552-Genève 1630)
    Mais le vice n'a point pour mère la science,
    Et la vertu n'est pas fille de l'ignorance.

    Les Tragiques
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Les sentiments nobles poussés à l'absolu produisent des résultats semblables à ceux des plus grands vices.
    La Cousine Bette
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Il en est des passions nobles comme des vices : plus elles se satisfont, plus elles s'accroissent.
    Les Marana
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    On reproche sévèrement à la Vertu ses défauts, tandis qu'on est plein d'indulgence pour les qualités du Vice.
    La Vieille Fille
  • Alfred Capus (Aix 1858-Neuilly 1922)
    Académie française, 1914
    Dans le pardon de la femme, il y a de la vertu ; mais dans celui de l'homme, il y a du vice.
    La Traversée, L'Illustration
  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie française, 1781
    Il y a peu de vices qui empêchent un homme d'avoir beaucoup d'amis, autant que peuvent le faire de trop grandes qualités.
    Maximes et pensées
  • Sidonie Gabrielle Colette (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954)
    Le vice, c'est le mal qu'on fait sans plaisir.
    Claudine en ménage, Mercure de France
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    J'appelle vices des maladies de l'âme, qui ne sont point si aisées à connaître que les maladies du corps, parce que nous faisons assez souvent l'expérience d'une parfaite santé du corps, mais jamais de l'esprit.
    Cogitationes privatae
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Les plus grandes âmes sont capables des plus grands vices aussi bien que des plus grandes vertus.
    Discours de la méthode
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Prenez garde à la tristesse. C'est un vice.
    Correspondance, à Guy de Maupassant, 1878
  • Pierre Gaxotte (Revigny, Meuse, 1895-Paris 1982)
    Académie française, 1953
    Dans les périodes de troubles, rien n'est plus commun que l'alliance du vice audacieux et de la vertu turbulente.
    Thèmes et variations, Propos sur la liberté , Fayard
  • Max Jacob (Quimper 1876-Drancy 1944)
    Un vieillard n'a plus de vices, ce sont les vices qui l'ont.
    Le Cornet à dés, Gallimard
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    Les passions des jeunes gens sont des vices dans la vieillesse.
    Pensées
  • Marcel Jouhandeau (Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979)
    Les vertus sont sujettes à des vices particuliers qui les rendent inutiles.
    Algèbre des valeurs morales, Gallimard
  • Valery Larbaud (Vichy 1881-Vichy 1957)
    Ce vice impuni, la lecture.
    Titre d'un ouvrage d'essais Gallimard
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Ce qui nous empêche souvent de nous abandonner à un seul vice est que nous en avons plusieurs.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    La faiblesse est plus opposée à la vertu que le vice.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    L'hypocrisie est un hommage que le vice rend à la vertu.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Nos vertus ne sont le plus souvent que des vices déguisés.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    On ne méprise pas tous ceux qui ont des vices, mais on méprise tous ceux qui n'ont aucune vertu.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Les vices entrent dans la composition des vertus, comme les poisons entrent dans la composition des remèdes.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Les vertus sont frontières des vices.
    Réflexions diverses
  • Maurice Maeterlinck (Gand 1862-Nice 1949)
    Une vertu n'est qu'un vice qui s'élève au lieu de s'abaisser ; et une qualité n'est qu'un défaut qui sait se rendre utile.
    Le Double Jardin, Fasquelle
  • Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (Paris 1688-Paris 1763)
    Le vice est comme l'amant chéri de l'âme.
    Lettre sur les habitants de Paris
  • Henri Michaux (Namur 1899-Paris 1984)
    Qui a ses aises dans le vice, trouvera agitation dans la vertu.
    Tranches de savoir, Cercle des Arts
  • Jules Michelet (Paris 1798-Hyères 1874)
    La liberté, pour qui connaît les vices obligés de l'esclave, c'est la vertu possible.
    Le Peuple, 1re partie, ch. 1
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    J'aime mieux un vice commode
    Qu'une fatigante vertu.

    Amphitryon, I, 4, Mercure
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Je vais sortir d'un gouffre où triomphent les vices,
    Et chercher sur la terre un endroit écarté
    Où d'être homme d'honneur on ait la liberté.

    Le Misanthrope, V, 4, Alceste
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    Rien n'est plus limité que le plaisir et le vice.
    À la recherche du temps perdu, le Temps retrouvé , Gallimard
  • Raymond Radiguet (Saint-Maur-des-Fossés 1903-Paris 1923)
    Les manœuvres inconscientes d'une âme pure sont encore plus singulières que les combinaisons du vice.
    Le Bal du comte d'Orgel, Grasset
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    L'homme naît avec ses vices ; il acquiert ses vertus.
    Journal, 26 juillet 1899 , Gallimard
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    Ce qui ôte au vice un peu de sa dignité, c'est qu'il est toujours, par quelque endroit, le parasite de la vertu.
    Inquiétudes d'un biologiste, Stock
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    La frivolité n'est point mon vice.
    Juliette
  • Armand Salacrou (Rouen 1899-Le Havre 1989)
    Si vous voulez un conseil, je vous recommanderais plutôt les vices. Ils sont plus fidèles que les amis.
    Sens interdit, Gallimard
  • Hippolyte Adolphe Taine (Vouziers 1828-Paris 1893)
    Académie française, 1878
    Le vice et la vertu sont des produits comme le vitriol et le sucre.
    Histoire de la littérature anglaise, Introduction
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    La facilité n'explique pas tout ; et le vice a ses sentiers aussi ardus que ceux de la vertu.
    Moralités, Gallimard
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    La modération des grands hommes ne borne que leurs vices.
    Réflexions et Maximes
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    Le vice fomente la guerre ; la vertu combat.
    Réflexions et Maximes
  • Marguerite de Crayencour, dite Marguerite Yourcenar (Bruxelles 1903-Mount Desert Island, Maine [É.-U.], 1987)
    Nos défauts sont parfois les meilleurs adversaires que nous opposions à nos vices.
    Alexis ou le Traité du vain combat, Plon
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    La vertu est un moyen terme entre deux vices et à mi-chemin des deux.
    Épîtres, I, XVIII, 9
    Virtus est medium vitiorum et utrimque reductum.
  • Sénèque en latin Lucius Annaeus Seneca, dit Sénèque le Philosophe (Cordoue vers 4 avant J.-C.-65 après J.-C.)
    Il n'est pas de vice qui ne trouve de défenseur.
    Lettres à Lucilius, CXVI
    Nullum est vitium sine patrocinio.
  • Tite-Live en latin Titus Livius (Padoue 59 avant J.-C.-Rome 17 après J.-C.)
    Nous ne pouvons supporter ni nos vices ni leurs remèdes.
    Histoire romaine, préface
    Nec vitia nostra nec remedia pati possumus.
  • Plutarque (Chéronée, en Béotie, vers 50 après J.-C.-Chéronée, en Béotie, vers 125)
    Ce n'est pas toujours dans les actions les plus éclatantes que se montrent davantage les vertus et les vices des hommes.
    Vies parallèles, Vie d'Alexandre, I (traduction D. Ricard)
  • Pietro Aretino, dit l'Arétin (Arezzo 1492-Venise 1556)
    Qui ne se montre point ami des vices devient ennemi des hommes.
    Chi non si mostra amico dei vizi, diventa nemico degli uomini.
    L'Ipocrito
  • Samuel Butler (Langar, Nottinghamshire, 1835-Londres 1902)
    Le vice et la vertu sont comme la vie et la mort, ou comme l'esprit et la matière : des choses qui ne sauraient exister sans être définies par leur contraire.
    Virtue and vice are like life and death or mind and matter : things which cannot exist without being qualified by their opposite.
    The Way of All Flesh
  • Tom Kristensen (Londres 1893-Svendborg 1974)
    Crains l'âme, mais ne la cultive pas, car elle ressemble à un vice.
    Gâchis
  • Guido Piovene (Vicence 1907-Londres 1974)
    La force morale consiste à transformer en vertu le vice qui lui correspond.
    La forza morale consiste nel trasformare in virtù il vizio che le corrisponde.
    La Gazzetta nera

Mots proches

Si l'on veut parler de la nation des Francs pendant le règne de Clovis, dit-on « nation… » :