usurpation

nom féminin

(bas latin usurpatio)

Définitions de usurpation


  • Action d'usurper, fait d'être usurpé : Usurpation du trône.

Expressions avec usurpation



  • Usurpation de fonctions,

    fait de s'immiscer sans titre dans l'exercice d'une fonction publique, de provoquer une confusion dans l'esprit du public par l'exercice d'une activité ou l'usage de documents officiels.
  • Usurpation de pouvoir,

    action d'un agent de l'Administration qui empiète sur le domaine de l'autorité judiciaire et qui constitue une voie de fait engageant la responsabilité personnelle de cet agent, ou celle de l'Administration.
  • Usurpation de signes,

    port illégal d'un uniforme, d'une décoration, usage d'un document justificatif d'une qualité professionnelle, d'un insigne réglementé, d'un véhicule dont les signes extérieurs ressemblent ou sont identiques à ceux utilisés par exemple par les forces de police ou l'armée.
  • Usurpation d'état civil,

    délit commis par celui qui a fait une fausse déclaration relative à son état civil. (Commet le délit d'usurpation de nom celui qui use du nom d'un tiers avec les mêmes conséquences pénales pour celui-ci.)

Citations avec usurpation


  • Maxime Du Camp (Paris 1822-Baden-Baden 1894)
    Académie française, 1880
    Tout pouvoir légitime est issu d'une usurpation.
    L'Attentat Fieschi, Charpentier
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Mien, tien. Ce chien est à moi, disaient ces pauvres enfants ; c'est là ma place au soleil. Voilà le commencement et l'image de l'usurpation de toute la terre.
    Pensées, 295

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

Mots proches

Quelle est la forme du verbe «contredire » à la deuxième personne du pluriel du présent de l'indicatif ?