porter

verbe transitif CONJUGAISON

(latin portare)

Définitions de porter


  • Supporter quelque chose, quelqu'un sans céder, en parlant de quelque chose, ou sans le laisser s'enfoncer, en parlant d'un liquide : Pont qui peut porter des camions de plusieurs tonnes.
  • Être un élément de soutènement : Cette poutre porte la toiture.
  • Avoir quelque chose sur soi : La tige porte des feuilles.
  • Prendre quelque chose et le soutenir dans ses bras, le soutenir sur le dos, la tête, en particulier pour le transporter : Porter un enfant sur son dos.
  • Transporter quelque chose, quelqu'un quelque part, en les tenant, ou les donner, les apporter à quelqu'un : Porter un paquet à la poste.
  • Faire figurer, inscrire quelqu'un ou quelque chose sur un registre : Porter un nom sur une liste. Porter quelqu'un absent.
  • Amener avec la main quelque chose à sa bouche : Il porta la coupe à ses lèvres.
  • Avoir sur soi un vêtement, un accessoire : Elle portait une jupe bleue.
  • Avoir une partie du corps de telle ou telle manière : Porter les cheveux courts. Porter la tête inclinée sur le côté.
  • Avoir un nom, un titre, se faire appeler ainsi : Ces deux livres portent le même titre.
  • Avoir quelque chose d'inscrit sur soi, avoir la marque de : La lettre porte la date du 10 mai. Il porte une expression de tristesse sur son visage.
  • Avoir en gestation : La chatte porte six chatons. La femme porte neuf mois son bébé.
  • Avoir quelque chose en soi, comme dans un processus de gestation ou comme faisant partie de soi : L'œuvre que je porte en moi.
  • Transmettre quelque chose à quelqu'un ou quelque part, le leur donner : Portez-lui la bonne nouvelle. Il portait partout la terreur.
  • Éprouver un sentiment à l'égard de quelqu'un, de quelque chose : L'amour qu'il lui porte.
  • Appliquer son attention, ses efforts sur quelque chose : Nous devons porter nos efforts sur ce point.
  • Amener quelque chose à un degré, un niveau : Porter la température à 100 °C.
  • Faire parvenir quelqu'un à un poste élevé : Porter quelqu'un au pouvoir.
  • Inciter quelqu'un à faire quelque chose, l'y pousser : Son tempérament le porte à l'indulgence.
  • Forme avec des noms des locutions verbales équivalant parfois à un verbe simple : Porter tort (nuire), porter secours (secourir), porter témoignage (témoigner), porter un jugement sur (juger), etc.
  • En droit, conférer, être relatif à : Décret portant radiation.

Expressions avec porter



  • Porter bien, mal un type de vêtement, un accessoire,

    avoir un type de vêtement qui est ou n'est pas seyant : Elle porte bien le pantalon et mal le chapeau.
  • Porter bien son âge,

    avoir l'air plus jeune que son âge réel.
  • Porter la barbe, la moustache,

    les avoir laissé pousser.
  • Porter la main à une partie de son corps,

    faire ce geste : Il porta la main à son chapeau pour me saluer.
  • Porter une œuvre à l'écran, à la scène,

    l'adapter pour le cinéma ou le théâtre.
  • Porter un marché,

    le stimuler, le favoriser.

Synonymes de porter


Supporter quelque chose, quelqu'un sans céder, en parlant...

Synonymes :

Avoir quelque chose sur soi.

Synonyme :

Avoir sur soi un vêtement, un accessoire.

Synonymes :

Avoir quelque chose d'inscrit sur soi, avoir la marque de.

Synonymes :

Inciter quelqu'un à faire quelque chose, l'y pousser.

Synonymes :

Homonymes des variantes de porter



    portèrent

  • porter nom masculin

Citations avec porter


  • Coran
    Dieu n'impose à chaque homme que ce qu'il peut porter.
    Coran, II, 286

Mots proches

Quand on parle de « scotch » sans mettre de majuscule au mot, de quoi est-il question ?