monsieur

nom masculin

(de mon et sieur)

Définitions de monsieur


  • Titre qu'on donne aux hommes quand on s'adresse à eux ou quand on parle d'eux : Bonjour, monsieur. Asseyez-vous messieurs. (Abréviation : M.)
  • Titre précédant la fonction d'un homme quand elle lui confère une certaine autorité : Monsieur le Ministre. (Abréviation : M.)
  • Désigne la personne qui est chargée d'une fonction particulière : Monsieur Sécurité routière.
  • Titre donné par un domestique à son maître ou à un client par un serveur : Monsieur est absent.
  • Appellatif utilisé pour un homme, avec une valeur familière, ironique, méprisante : Messieurs les voleurs sont prévenus.
  • Homme quelconque dont on ignore le nom : Un monsieur est venu.
  • Individu méprisable (avec un adjectif) : Un vilain monsieur.
  • Familier. Homme qui jouit d'une certaine autorité, influence, qui est généralement aisé ou qui cherche à en imposer : Ces messieurs de la ville.
  • Titre du frère puîné du roi de France à partir de la seconde moitié du xvie s. (avec une majuscule).

Expressions avec monsieur



  • Familier. Messieurs dames,

    formule par laquelle on s'adresse à un groupe de personnes.

Difficultés de monsieur


  • ORTHOGRAPHE

    Monsieur fait au pluriel messieurs : bonjour messieurs !

    Abréviations. Monsieur s'abrège en M. (et non en Mr, qui est l'abréviation de l'anglais mister) : M. Martin. M. le président. M. le professeur Berthier. - Messieurs s'abrège en MM.: MM. Martin et Leroy, géomètres-experts. MM. les jurés apprécieront.

    Majuscule. Monsieur (madame, mademoiselle) s'écrit avec une majuscule dans les cas indiqués ci-dessous en 1o, 2o, 3o, 6o ; avec une minuscule dans les cas indiqués en 4o, 5o, 7o.

  • EMPLOI

    (Les règles indiquées ci-dessous valent également pour madame et mademoiselle.) Abréviation. Monsieur (madame, mademoiselle) ne s'abrège que s'il est suivi d'un nom de personne ou d'une qualité. Monsieur (madame, mademoiselle) ne s'abrège jamais dans les cas suivants : 1o dans les formules de politesse de la correspondance : Recevez, Monsieur, mes sincères salutations. Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, ... ; 2o dans les adresses : Monsieur Jean-Luc Devallois 33, rue de la Pierre-à-Moulin 69130 La Ferté-Dumez.
    remarque
    Cette règle relève plus des bienséances que de l'orthographe. Elle est de moins en moins observée dans les adresses manuscrites ; elle ne l'est plus que très rarement dans les adresses écrites par des procédés automatiques (étiquettes d'abonnements, publipostages, etc.) ; 3o dans les titres d'ouvrages : « Monsieur de Pourceaugnac », comédie de Molière ; 4o dans la transcription d'une parole adressée à quelqu'un : bonjour, monsieur (forme la plus courtoise) ; bonjour, monsieur Durand (forme familière, qui implique que la personne qui parle occupe un rang hiérarchique ou une position sociale considérés comme plus élevés que la personne à qui elle s'adresse) ; 5o lorsqu'on parle d'une personne sans la nommer par son nom : transmettez mon meilleur souvenir à monsieur votre père ; 6o lorsqu'un employé de maison parle du maître de maison (ou de la maîtresse de maison, de leur fils, de leur fille), ou lorsqu'un tiers parle de celui-ci (ou de celle-ci) à un employé de maison : je n'ai pas vu Monsieur de la journée ; Monsieur va vous recevoir dans un instant ; 7o lorsque monsieur est employé non pas comme un titre, mais pour désigner une personne : elle a rencontré un monsieur avec qui elle a sympathisé ; la valise est à ce monsieur, le sac à cette dame ; un monsieur d'un certain âge ; un monsieur bien vêtu.


Citations avec monsieur


  • Alfred de Musset (Paris 1810-Paris 1857)
    Si je pouvais seulement sortir de ma peau pendant une heure ou deux ! Si je pouvais être ce monsieur qui passe !
    Fantasio, I, 2, Fantasio

Mots proches

Lequel de ces mots devrait, au singulier, se terminer par la lettre « r » ?