juge

nom masculin

(latin judex, -icis, de jus, le droit, et dicere, dire)

Définitions de juge


  • Magistrat chargé de rendre la justice en appliquant les lois.
  • Personne qui a le pouvoir de juger, d'apprécier ou de décider quelque chose, qui est appelée à servir d'arbitre dans une contestation ou à donner son avis dans tel ou tel cas : Je vous fais juge de la situation.
  • Personne que sa compétence ou son expérience rend plus ou moins apte à apprécier les choses dans un certain domaine : Être bon juge en matière de gastronomie.
  • Droit

    1.  Magistrat du siège exerçant ses fonctions au tribunal d'instance, de grande instance ou de commerce.

    2.  Synonyme de juridiction.

    3.  Tout individu, corps ou personne morale chargés par des États de régler leurs différends sur la base du respect du droit.

    4.  Membre d'un organe permanent constitué en vue de trancher les conflits juridiques auxquels sont parties un ou plusieurs sujets du droit international (par exemple, les membres de la Cour internationale de justice).

  • Histoire

    1.  À Rome, personne privée choisie selon la loi des Douze Tables pour juger une certaine matière.

    2.  Chez les Hébreux, chacun des chefs temporaires et héros locaux qui, après l'installation en Canaan, exercèrent leur autorité sur un groupe de tribus. (Cette période dite « des juges » [de 1200 à 1030 environ] aboutit à l'institution de la monarchie.)

  • Sports

    1.  Commissaire chargé, dans une course, de constater l'ordre des arrivées ou de réprimer les irrégularités qui pourraient se produire au cours de l'épreuve.

    2.  Dans certains sports (patinage, gymnastique notamment), personne chargée de noter les concurrents.

  • Turf

    Spécialiste des courses à qui incombe le contrôle du départ (juge au départ, ou starter) et de l'arrivée (juge à l'arrivée) des épreuves et, pour le trot, de la régularité des allures (juge aux allures).

Expressions avec juge



  • Être (à la fois) juge et partie,

    être amené à se prononcer sur un différend dans lequel on est soi-même impliqué et manquer d'impartialité.
  • Droit

    Juge aux affaires familiales (J.A.F.),

    juge compétent pour connaître des litiges concernant le droit de la famille (exemple divorce, pension alimentaire, séparation de corps, garde d'enfants).

    Juge de la mise en état,

    magistrat chargé d'instruire une affaire civile.

    Juge de l'application des peines (J.A.P.),

    juge du tribunal de grande instance chargé de suivre l'exécution des décisions pénales. (Il préside le comité de probation et d'assistance aux libérés.)

    Juge délégué aux victimes,

    chargé d'informer les victimes de leurs droits, de veiller à leur indemnisation par le condamné et de leur protection après la libération de celui-ci.

    Juge de l'exécution (J.EX.),

    juge du tribunal de grande instance compétent pour connaître notamment de toutes les difficultés d'exécution forcée d'une décision judiciaire (exemple saisie).

    Juge de l'expropriation,

    juge désigné au sein de chaque département pour connaître des litiges relatifs aux expropriations, chargé de fixer le montant des indemnités d'expropriation.

    Juge de paix,

    magistrat qui formait à lui seul la juridiction appelée « justice de paix », à laquelle a succédé le tribunal d'instance.

    Juge de proximité,

    nommé pour une durée maximale de sept ans non renouvelable, dans le ressort du tribunal d'instance, afin de statuer sur les infractions et les litiges mineurs.

    Juge des enfants,

    juge du tribunal de grande instance chargé en matière civile de tout ce qui concerne l'assistance éducative, et, en matière pénale, de juger les contraventions de 5e classe et les délits commis par des mineurs.

    Juge des loyers,

    juridiction compétente en matière de baux commerciaux.

    Juge des référés,

    juge qui, sans être saisi au principal, a le pouvoir d'ordonner des mesures urgentes qui ne se heurtent à aucune contestation sérieuse ou que justifie l'existence d'un différend.

    Juge des tutelles,

    juge du tribunal d'instance chargé principalement de surveiller la gestion des biens des personnes incapables majeures ou mineures.

    Juge d'instance,

    juge du tribunal d'instance.

    Juge d'instruction,

    juge du tribunal de grande instance chargé de l'instruction préparatoire du premier degré en matière pénale.

    Juge rapporteur,

    juge chargé par le tribunal d'établir un rapport sur une affaire.

    Juge unique,

    juge qui rend des décisions seul.
  • Mythologie

    Juges des Enfers,

    chez les Grecs, Minos, Éaque et Rhadamante, qui jugeaient les âmes des morts.
  • Sports

    Juge de ligne,

    au tennis, adjoint de l'arbitre placé sur le prolongement d'une ligne et chargé de signaler que la balle a dépassé les limites du court.

    Juge de touche,

    personne chargée principalement d'indiquer, dans certains sports d'équipe, l'endroit où le ballon a franchi la ligne de touche et les hors-jeu. (Au football, on dit aujourd'hui arbitre auxiliaire.)

Synonymes de juge


Personne qui a le pouvoir de juger, d'apprécier ou de décider...

Synonyme :

  • arbitre

Personne que sa compétence ou son expérience rend plus ou moins...

Synonymes :


Autre synonyme de juge


Citations avec juge


  • François Andrieux (Strasbourg 1759-Paris 1833)
    […] si nous n'avions pas des juges à Berlin.
    Le Meunier sans souci

    Commentaire
    Ces mots sont cités pour opposer le bon droit à la force : un meunier résistait au roi de Prusse (Frédéric II) qui voulait agrandir son parc au détriment des biens du meunier : « Je suis le maître (dit le roi). - Vous ? de prendre mon moulin ? - Oui, si nous n'avions pas des juges à Berlin. »

  • François Coppée (Paris 1842-Paris 1908)
    Académie française, 1884
    Mon histoire, messieurs les juges, sera brève.
    Voilà. Les forgerons s'étaient tous mis en grève.

    Poésies, Lemerre
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Grattez le juge, vous trouverez le bourreau.
    Littérature et philosophie mêlées
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Les lois font les bagnes, les mœurs font les lupanars. La lumière crée le peuple, la nuit enfante la plèbe. La veste rouge du forçat est taillée dans la robe rouge du juge.
    Quatrevingt-Treize, Reliquat
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Le devoir des juges est de rendre la justice ; leur métier est de la différer, quelques-uns savent leur devoir et font leur métier.
    Les Caractères, De quelques usages
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    On fait tant, à la fin, que l'huître est pour le juge,
    Les écailles pour les plaideurs.

    Fables, le Frelon et les Mouches
  • Julien Offray de La Mettrie (Saint-Malo 1709-Berlin 1751)
    Je sens tout ce que demande l'intérêt de la société ; mais il serait sans doute à souhaiter qu'il n'y eût pour juges que d'excellents médecins.
    L'Homme machine
  • Talmud
    Malheur à la génération dont les juges méritent d'être jugés !
    Talmud, Midrash Rabba sur Ruth, 1
  • Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski (Moscou 1821-Saint-Pétersbourg 1881)
    Si le juge était juste, peut-être le criminel ne serait-il pas coupable.
    Les Frères Karamazov
  • Francisco Gómez de Quevedo y Villegas (Madrid 1580-Villanueva de los Infantes 1645)
    Les délinquants font moins de mal qu'un mauvais juge.
    Menos mal hacen los delincuentes, que un mal juez.
    Política de Dios y Gobierno de Cristo, I, 9

Mots proches

Lequel de ces mots ne prend qu'un seul « c » ?