jeune

nom

Définitions de jeune


  • Personne qui est dans la jeunesse, qui appartient à la jeune génération (surtout au pluriel, pour désigner collectivement la jeunesse) : L'intransigeance des jeunes.
  • Animal qui n'est pas encore adulte : Race de chiens dont les jeunes sont fragiles.

Homonymes de jeune



Difficultés de jeune


  • REGISTRE

    Le pluriel jeunes est aujourd’hui admis pour désigner des jeunes gens ou des jeunes filles et, collectivement, la jeunesse : une bande de jeunes ; tarifs préférentiels pour les jeunes ; ce que veulent les jeunes...
    Le singulier un jeune, une jeune pour désigner un jeune homme ou une jeune fille est courant dans l’expression orale relâchée : ils ont engagé un jeune ; elle a été remplacée par une jeune.
    recommandation :
    Dans l’expression soignée, en particulier à l’écrit, préférer un jeune homme, une jeune fille ou une personne jeune.
    L’emploi substantif de jeune est admis dans tous les registres pour désigner de jeunes animaux : après l’éclosion, le mâle et la femelle se relaient pour nourrir les jeunes.
    Une biche et un jeune
    .

  • EMPLOI

    Jeune homme / homme jeune. Un jeune homme est un adolescent ou un très jeune adulte (jusqu’à vingt-cinq ans environ). Jeune homme implique souvent, mais non nécessairement, que la personne ainsi désignée n’est ni mariée ni engagée dans la vie active. Passé l’âge de vingt-cinq à trente ans, un homme n’est plus guère appelé un jeune homme : on dit plutôt qu’il s’agit d’un homme jeune.
    Jeune fille / jeune femme.
    Les mêmes nuances s’appliquent, en gros, à jeune fille et jeune femme.
    Néanmoins, les usages de courtoisie commandant, pour un homme, de ne pas paraître remarquer l’âge d’une femme, il n’est pas rare d’entendre appeler jeune fille une femme célibataire jusqu’à trente ans et même un peu au-delà.
    En revanche, une femme mariée, même beaucoup plus jeune, n’est pas appelée une jeune fille.

    Jeune homme employé comme appellatif. Jeune homme peut être employé comme appellatif lorsque l’on s’adresse à un homme jeune : vous désirez, jeune homme ? Par ici, jeune homme. (Bien que correct, cet appellatif est moins courtois que monsieur.) En revanche, un tel emploi n’est pas possible pour jeune fille, sauf par plaisanterie.


Citations avec jeune


  • Jacques Bainville (Vincennes 1879-Paris 1936)
    Académie française, 1935
    Les vieux se répètent et les jeunes n'ont rien à dire. L'ennui est réciproque.
    Lectures, Fayard
  • Boris Vian (Ville-d'Avray 1920-Paris 1959)
    C'est les jeunes qui se souviennent. Les vieux, ils oublient tout.
    Les Bâtisseurs d'empire, L'Arche

Mots proches