gorge

nom féminin

(bas latin gurga, du latin classique gurges, -itis, gouffre)

Définitions de gorge


  • Partie antérieure et latérale du cou d'un être humain, d'un oiseau : Serrer la gorge à quelqu'un.
  • Partie inférieure du cou ; gosier, larynx ou pharynx : Avoir mal à la gorge.
  • Littéraire. Seins, poitrine d'une femme.
  • Vallée encaissée, aux versants raides, creusée dans des roches dures et cohérentes.
  • Architecture et arts décoratifs

    Large moulure creuse de profil curviligne. (C'est le contre-profil du tore.)
  • Chaussure

    Face antérieure d'un talon.
  • Manutention et stockage

    Évidement semi-circulaire à la périphérie d'une poulie.
  • Mécanique

    Dans une pièce de révolution, rainure annulaire destinée à recevoir un autre élément (joint torique par exemple) ou à faciliter une opération d'usinage ultérieure (rectification d'une portée par exemple).
  • Menuiserie

    Moulure concave.
  • Serrurerie

    Pièce mobile soumise à l'action d'un ressort, qui immobilise le pêne dormant et le libère par action de la clef.
  • Technique

    Partie d'un éventail constituée par l'ensemble des supports-brins entre la tête et la feuille.

Expressions avec gorge



  • Avoir le couteau sur ou sous la gorge,

    être forcé à s'exécuter immédiatement, à effectuer un paiement sans délai.
  • Ça m'est resté en travers de la gorge,

    je ne peux pas l'admettre, l'oublier, ou je n'ai pas pu le dire.
  • Chanter de la gorge,

    chanter en étranglant le son.
  • Chanter, rire à gorge déployée, à pleine gorge,

    chanter à tue-tête, gaiement, rire sans retenue, de bon cœur.
  • Faire des gorges chaudes de quelque chose, de quelqu'un,

    se répandre en mauvaises plaisanteries sur leur compte, s'en régaler.
  • Faire rentrer à quelqu'un ses paroles dans la gorge,

    le forcer à rétracter ses paroles.
  • Monter à la gorge,

    en parlant de larmes, venir étrangler la voix.
  • Prendre quelqu'un à la gorge,

    gêner sa respiration, le faire suffoquer ; le retenir ou le serrer violemment par le cou ; le tenir à sa merci après lui avoir enlevé tout recours (financier, moral).
  • Rendre gorge,

    restituer sous la contrainte ce qu'on s'était approprié d'une manière illicite.
  • Serrer, nouer la gorge,

    créer une difficulté à parler, à respirer.
  • Voix de gorge,

    voix gutturale.
  • Pathologie

    Mal de gorge,

    nom usuel de diverses inflammations (amygdalite, angine, pharyngite, laryngite, etc.).

Synonymes de gorge


Partie antérieure et latérale du cou d'un être humain, d'un...

Synonymes :

  • gosier - quiqui (populaire) - sifflet (populaire)

Seins, poitrine d'une femme..

Synonymes :

Vallée encaissée, aux versants raides, creusée dans des...

Synonymes :


Difficultés de gorge


  • EMPLOI

    Mettre le couteau sous ou sur la gorge à qqn : les deux se disent. Sous la gorge est plus courant, sur la gorge plus soutenu.

  • REGISTRE

    Gorge, au sens de « seins d'une femme », appartient au registre littéraire et n'est usité, dans le registre courant, que dans le composé soutien-gorge.

Mots proches

Parmi ces noms en « ai », lequel prend un « s » au singulier ?