flèche

nom féminin

(peut-être francique *fliukka)

Définitions de flèche


  • Arme de jet formée d'une hampe de bois, armée d'une pointe à un bout, le plus souvent d'un empennage à l'autre, et qui se lance avec l'arc ou l'arbalète.
  • Projectile muni d'un embout de caoutchouc destiné à le fixer sur une cible et utilisé comme jouet d'enfant.
  • Objet qui a la forme droite et pointue d'une flèche.
  • Représentation schématique d'une flèche servant à attirer l'attention, à indiquer une direction, à symboliser un vecteur, etc.
  • Trait d'esprit qui critique de manière plus ou moins masquée ; attaque, raillerie : Lancer une flèche à quelqu'un.
  • Aéronautique

    Inclinaison donnée au bord d'attaque d'une aile pour faciliter sa pénétration dans l'air.
  • Agriculture

    Synonyme de age.
  • Architecture

    1.  Couverture pyramidale ou conique, développée en hauteur, qui couronne un clocher, la croisée d'un transept (architecture médiévale).

    2.  Hauteur d'un arc.

  • Armement

    Partie arrière de l'affût roulant d'un canon, qui supporte la bêche et réunit la pièce à son tracteur ou à son avant-train. (Il existe des affûts monoflèches, biflèches, triflèches.)
  • Balistique

    Hauteur du point le plus élevé de la trajectoire d'un projectile, au-dessus du plan horizontal passant par l'origine du tir.
  • Charronnerie

    Timon mobile adapté à la place des brancards pour atteler deux chevaux ou deux bêtes de trait côte à côte à un véhicule.
  • Fortification

    Nom donné, avant 1914, à un petit ouvrage avancé, de forme triangulaire, et couvrant un saillant.
  • Jeux

    Au jacquet, chacune des vingt-quatre languettes en pointe, alternativement blanches et noires.
  • Manutention et stockage

    Partie de la charpente de la grue portant le point d'attache de la poulie qui sert à soulever les charges.
  • Marine

    Partie supérieure effilée d'un mât composé ou d'un bas-mât au-dessus de son capelage.
  • Matériaux

    Déplacement transversal d'un point de la fibre moyenne d'une poutre droite sous l'action des charges qui la sollicitent.
  • Mathématiques

    Pour un arc de courbe , segment ayant pour extrémités le milieu de la corde [AB] et le milieu de l'arc .
  • Sports

    Récompense (bronze, argent, or) décernée à un skieur qui a effectué un slalom géant en un temps coté par rapport au temps de base d'un ouvreur qualifié.
  • Sylviculture

    Sommet de l'axe principal de divers conifères.

Expressions avec flèche



  • Être en flèche,

    à l'avant-garde.
  • Flèche d'or, d'argent, de bronze,

    en ski, qualification sanctionnant le résultat du test de la flèche ; personne ayant acquis cette qualification.
  • Littéraire. Les flèches de l'amour,

    l'amour, en tant que sentiment brusque et irrésistible.
  • Monter en flèche,

    s'élever verticalement ; connaître une hausse soudaine et forte ; avoir une ascension rapide.
  • Partir en flèche, comme une flèche,

    très rapidement.
  • Botanique

    Flèche d'eau,

    nom usuel de la sagittaire.
  • Charronnerie

    Chevaux attelés en flèche,

    chevaux attelés l'un devant l'autre.
  • Chorégraphie

    Temps de flèche,

    saut au cours duquel les deux jambes tendues exécutent alternativement un battement en avant.
  • Fortification

    Flèche de pont,

    partie de la bascule d'un pont-levis à laquelle les chaînes sont attachées.
  • Hydrologie

    Flèche abyssale,

    crête sédimentaire abyssale de grandes dimensions.

    Flèche littorale,

    cordon littoral libre, allongé parallèlement à la côte.

Synonymes de flèche


Flèche d'eau

Synonyme :

Temps de flèche

Synonyme :

  • saut de ciseaux

Autre synonyme de flèche

  • Agriculture. age

Homonymes de flèche



Difficultés de flèche


  • ORTHOGRAPHE

    Avec un accent grave. Mais les dérivés fléchette, flécher, fléché s'écrivent avec un accent aigu.


Citations avec flèche


  • Georges Clemenceau (Mouilleron-en-Pareds, Vendée, 1841-Paris 1929)
    La bonne flèche du bon arc voudra que l'archer vise haut.
    Démosthène, Plon

Mots proches

Lequel, parmi ces verbes commençant par le son [ex], ne prend pas de « h » ?